Législatives Publié le 31 Mai 2017 par Virginie Roels

Parité : de qui se moque-t-on ? De nous ! 31/05/17

blog post image

Excepté le Parti radical de gauche (PRG) et La République en marche, AUCUN parti n'a, une fois de plus, respecté la parité ! Et ce, malgré la loi qui prévoit de doubler leurs pénalités financières. Au final, seuls 42,4 % des candidats investis aux élections législatives sont des femmes. Notons, cependant, un « énorme » effort de la part des Républicains, qui sont passés de 25,7 % de candidates à 39 % en cinq ans. À l'époque, le parti avait dû débourser près de 4 millions d'euros pour non-respect de la parité. On rit jaune quand on ressort l'interview de l'ancien secrétaire général intérimaire de l'UMP (futur LR), Luc Chatel, qui déclarait sur France Inter, en 2014, la main sur le cœur : « Il n'est pas acceptable aujourd'hui, non seulement vu l'état de nos finances mais même sur le principe, que nous ne soyons pas capables de présenter la parité dans nos candidatures aux élections législatives. » L'info n'est sans doute pas remontée aux « cerveaux ».

 

Publié le 31 Mai 2017
Auteur : Virginie Roels | Photo : ©A.C. - Votez chaton
723 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette