La copine de Causette Publié le 08 Septembre 2010 par Elisa Mignot

Claire Diterzi

blog post image

Si elle ne pouvait s'exprimer en chansons, elle en « crèverait » : Claire Diterzi est une artiste qui n'a pas le choix. Vingt ans qu'elle trace sa route en décloisonnant
les genres et les gens telle une antithèse, bourrée de féminité, aux bimbos des micros. Aujourd'hui plus reconnue que connue, elle a été sélectionnée pour résider une année à la très vénérable Villa Médicis. Mais avant de s'envoler pour l'Italie, elle nous a ouvert sa porte pour un café-Causette.

À chaque rentrée, c'est le même topo. La même hésitation quand ses deux filles lui font remplir la case « profession des parents » sur la fiche destinée aux enseignants. Elle se tâte puis se contente d'un « musicienne-chanteuse ». Ça ne lui convient que moyennement mais c'est toujours mieux que chanteusetout court. « Le terme est tellement galvaudé aujourd'hui qu'on imagine tout de suite une nana qui se dandine derrière un micro. » Ce qui n'est pas franchement son cas, qu'elle soit sur scène accrochée à sa guitare électrique ou chez elle, sans fard et pieds nus. « C'est emmerdant, enchaîne-t-elle, car les gens ont besoin de me mettre dans une case, mais c'est justement le fait qu'on ne puisse pas répondre qui fait que je dure et qui est, je crois, intéressant. Non ? » Il nous semble bien que oui.

 

... à lire dans Causette #10 ...

 

 

ShareFB

Publié le 08 Septembre 2010
Auteur : Elisa Mignot | Photo : Spela Kasal pour Causette
4937 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette