PENDANT CE TEMPS-LA Publié le 04 Octobre 2016 par Clarence Edgard-Rosa

Papi et mamie font de la résistance

blog post image

Les jeunes parents n’ont jamais autant compté sur leurs vieux pour biberonner. Un rôle nouveau, qui, pour certains grands-parents, est vécu comme un boulet. Ça va mieux en le disant.

« Tous les samedis matin, c’est la même histoire : mes deux filles déposent les gamins à la maison, et me voilà partie pour gérer une cousinade de vingt-quatre heures chrono, raconte Martina, retraitée éreintée. J’ai parfois l’impression d’être animatrice de colo. J’ai beau les adorer, ils sont trois, ont entre 3 et 12 ans, alors autant vous dire que ce n’est pas de tout repos. Je passe mes dimanches à, tant bien que mal, récupérer. » Cette grand-mère bien arrangeante n’arrive pas à faire comprendre à ses filles qu’elles lui en demandent trop. « Alors je prends sur moi. Elles ont trop besoin de cette soupape de décompression. » 

 

... La suite dans Causette #71.


Publié le 04 Octobre 2016
Auteur : Clarence Edgard-Rosa | Photo : H. Benser
789 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette