Politique Publié le 05 Septembre 2016 par Aurélia Blanc, Liliane Roudière, Virginie Roels

Laurence Rossignol entre en campagne

blog post image

affaires Baupin ou DSK, excision, inégalité, radicalisation et plafond de verre : le sexisme est partout. un mal de société qui souvent, trop souvent, n’est combattu que par elle seule, au coup par coup. Voilà pourquoi la ministre des Droits des femmes, Laurence Rossignol, lance, main dans la main avec des associations féministes, un label contre le sexisme. une action nationale qui durera six mois. À cette occasion, Causette revient sur un domaine dans lequel le sexisme est roi et les autorités souvent incompétentes : internet. Là où le cybersexisme sévit, dégrade et continue de faire des victimes pas virtuelles mais bien réelles. mais avec votre aide, girls and boys, on a bien l’intention de continuer à mettre une raclée à cette satanée discrimination chaque fois qu’elle pointe son nez.

Laurence Rossignol entre en campagne Le 8 septembre, la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes lance « Sexisme pas notre genre ». Pour Causette, elle détaille l’ambition de ce plan d’action : rendre visible le sexisme pour mieux le combattre.

Causette : En quoi consiste cette action ?

Laurence Rossignol : L’égalité femmes-hommes ne progresse pas aussi vite qu’elle le devrait, malgré des lois votées – encore en 2014 – pour l’y aider. Elle achoppe sur des résistances profondes de la société, conscientes ou non. Il faut donc faire reculer le sexisme et, d’abord, le rendre visible. C’est ce que nous allons faire avec toutes celles et tous ceux déjà engagés et celles et ceux qui vont nous rejoindre, avec tout le secteur associatif féministe : organiser des actions dans toute la France, des colloques, des soirées, des débats. Pendant six mois, nous allons saturer l’espace médiatique sur le sexisme, le débusquer partout où il se cache, interpeller et faire pression sur ceux qui le font reculer.

... La suite dans Causette #70.

Publié le 05 Septembre 2016
Auteur : Aurélia Blanc, Liliane Roudière, Virginie Roels | Photo : © B. Girette pour Causette
698 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette