HORS-SÉRIE FAITS DIVERS Publié le 03 Août 2016 par Laurence Garcia

La solitude du localier

blog post image

Les accidents de la route et les crimes passionnels, ce sont des drames de proximité dans les petites villes de province où tout le monde se connaît. À Châteaudun, en Eure-et-Loir, Dominique Desaux est journaliste localier et, parfois, c’est lui le premier témoin.

« Les faits div, pour un localier, c’est la fève sur le gâteau, ça te change de la routine des AG ou des conseils municipaux où tu as l’impression de faire la com politique des élus. Même si, hélas, c’est le plus souvent des accidents de bagnole, de la viande au bout de la route. Et je ne suis pas de ces journalistes ultra excités par ce genre de spectacle. » En vingt ans de service à l’agence de La République du Centre, à Châteaudun, Dominique Desaux n’a jamais couvert de braquage de banque ou de prise d’otage de patron. Ça lui aurait bien plu, mais c’est bon pour les séries policières et les grands médias nationaux.

La boule au ventre

Dom de la Rép, c’est son surnom, un quinqua fringant au cheveu noir corbeau, pas peu fier de ses origines corses même s’il n’a jamais mis une de ses santiags là-bas.

... La suite dans le Causette hors-série spécial faits divers, en kiosques jusqu'au 7 septembre 2016.

Publié le 03 Août 2016
Auteur : Laurence Garcia
995 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette