Les gens Publié le 13 Juillet 2010 par Étienne Cassagne

Je suis amoureuse d’un Serial Killer

blog post image

Elles ont partagé sans le savoir le lit d'un tueur en série, collé dans leur chambre un poster de Ted Bundy ou participé aux crimes de leur mari... Qui sont ces femmes attirées par les plus honnis des meurtriers ?

Pour Meg Anders, Ted Bundy était un garçon charmant, adorable. Comment la blâmer ? Le psychopathe avec qui elle a passé plusieurs années de sa vie trompait tout le monde, policiers, juges, parents, amis... Dans un livre confession publié en 1981 sous le pseudonyme d'Elizabeth Kendall, Meg Anders raconte l'admiration et l'amour qu'elle portait à cet homme caméléon à la personnalité incroyablement complexe, capable de massacrer des dizaines de jeunes femmes (on vous épargne les détails) tout en menant une vie en apparence tout à fait normale. Et lorsque Ted Bundy, coupable au-delà de l'évidence, finit par se retrouver dans le couloir de la mort, ce n'est pas la douleur de l'avoir fréquenté pendant près d'une décennie qui précipita Meg Anders dans l'alcool et la dépression. La pauvre pensait mériter une punition pour avoir fait part à la police de ses soupçons...

 

...à lire dans Causette #9...

 

ShareFB

 

Publié le 13 Juillet 2010
Auteur : Étienne Cassagne | Photo : Aldo Sperber / Picturetank
3878 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette