Politique Publié le 04 Mai 2016 par Juliette Plagnet

La nuit debout

blog post image

Elle a commencé à Paris la nuit du 31 mars, après une journée de lutte contre la loi El Khomri. Trois semaines plus tard, une soixantaine de petites nuits debout ont éclos en France, une dizaine dans les banlieues parisiennes. Et tous les jours, les choses bougent, tous les jours, les choses changent. C’est le propre du rassemblement d’être évolutif et citoyen : ce que l’« assemblée populaire » veut, le mouvement devient. Causette s’est essayée à un croquis de la nuit debout parisienne aux alentours du 50 mars sur le calendrier nuitdeboutiste, 20 avril pour les autres, parce qu’il apparaissait clair pour tout le monde qu’elle dépassait largement la loi travail pour aspirer à une nouvelle société. Aperçu de l’architecture du mouvement.

... La suite dans Causette #67.

Publié le 04 Mai 2016
Auteur : Juliette Plagnet | Photo : © Meyer / Tendance floue
10006 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette