Politique Publié le 25 Avril 2016 par Emmanuelle Eyles

L'enquête qui réveille les consciences Agressions à Cologne

blog post image

Trois mois après l’agression de centaines de femmes à la gare de Cologne, durant la nuit de la Saint-Sylvestre, la société allemande sort d’un long déni de réalité. Car depuis trop longtemps les attouchements sexuels sont tolérés, pis, il n’existe pas de loi pour les sanctionner.

depuis trois mois, 133 fonctionnaires de police à Cologne, en Allemagne, s’activent sans relâche pour élucider le mystère de la nuit de la Saint-Sylvestre. D’où venaient le millier d’hommes rassemblés ? Se sont-ils donné le mot ? Y a-t-il eu des messages passés sur les réseaux sociaux ? Des injonctions particulières ? Ils s’échinent dans un silence assourdissant, comme pour éloigner le tumulte du scandale qu’a soulevé l’absence de la police dans le feu des événements. Quatre procureurs généraux supervisent actuellement l’enquête des 130 experts, du jamais-vu dans l’histoire de la police allemande. Au total, 868 heures de vidéos sont épluchées, analysées, décryptées sur les ordinateurs, ainsi que 300 récits de témoins.

... La suite dans Causette #67.

Publié le 25 Avril 2016
Auteur : Emmanuelle Eyles | Photo : Z. Scheurer/Hans Lucas
2282 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette