Culture Publié le 25 Mars 2016 par Célia Prot

Les murs ont des yeux Kashink

blog post image

Excentrique à la moustache, Kashink habille les murs du monde de ses visages transgenres. Son leitmotiv : le partage

Janvier. La grisaille enserre Paris. Kashink fait son apparition au Saint Blaise, café installé dans le quartier du même nom. Ici, elle connaît tout le monde. Dans ce QG, les deux traits dessinés au-dessus de sa bouche en guise de moustache n’étonnent plus. Avec ses bombes de peinture, la street artiste sillonne le monde, animée par la conviction qu’en écoutant ses envies on peut se développer en tant qu’individu et changer le système grain par grain.

... La suite dans Causette #66.

Publié le 25 Mars 2016
Auteur : Célia Prot | Photo : © Charles Devoyer
1320 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette