Images Publié le 22 Décembre 2015 par Eva Caruana (stagiaire)

CLIP – “Some call that love”, mais ça n’en est pas ! 22/12/2015

blog post image

On a eu la chair de poule. Some Call That Love (« Certains appellent ça l’amour ») est un clip musical sur les violences conjugales, signé Marie Chauvin et produit par Stephen Méance, en collaboration avec la Fédération nationale Solidarité femmes. Une voiture roule au milieu de nulle part. À l’intérieur, une femme, les joues rougies par les coups, et un homme, qui conduit nerveusement. L’atmosphère est pesante. L’homme finit par s’arrêter et sort du véhicule. La jeune femme, Lou, entre souvenirs douloureux et désir de fuir, s’évade en pensée. En pensée seulement.

Some Call That Love from Hilldale on Vimeo.

« J’ai fait ce clip parce qu’autour de moi, j’ai vu des personnes victimes. J’ai l’espoir de déclencher chez ces femmes une prise de conscience de ce qui leur arrive », explique Marie Chauvin, la réalisatrice. Dans Some Call That Love, les personnages sont jeunes et beaux, « pour montrer que ces violences peuvent toucher tout le monde ». Les plans très serrés et très esthétiques provoquent un malaise : on a l’impression de vivre ce que vit Lou.

Filmer les violences conjugales est un pari audacieux, car c’est un sujet encore tabou et souvent mal compris – d’ailleurs, dans le clip, les amis semblent assister sans comprendre à la violence de Noah, le compagnon de Lou. À moins qu’ils ne le veuillent pas ? Subtil et bien joué, Some Call That Love s’accompagne d’une très bonne musique « jazzy » des Dolores Twist Contest. Elle s’accorde parfaitement avec le sujet et nous rend la scène encore plus palpable. À diffuser un maximum pour ne plus aimer à mourir.

Publié le 22 Décembre 2015
Auteur : Eva Caruana (stagiaire) | Photo : Capture d'écran
6422 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette