La cabine d'effeuillage Publié le 21 Décembre 2015 par Anna Cuxac

Le geek du bien commun Elliot Lepers

blog post image

Il a le visage encore poupin et l’œil étonné. Mais sous la tignasse récalcitrante, il y a un cerveau en ébullition perpétuelle. À 23 ans, Elliot Lepers incarne une jeunesse très en mouvement qui espère bien rendre à la politique sa noblesse. Et surtout son punch du gauche !

C’est la fin du mois de novembre dans les murs du Tank, un espace de travail partagé dans le XIe arrondissement de Paris, très « terreau fertile » et « French high-tech ». Elliot salue une jeune femme qui planche sur des « préservatifs à imprimés artistiques ». En même temps, il savoure un message lui confirmant que son application, 90jours, a dépassé pendant plus de vingt-quatre heures Amazon dans le classement français des applis les plus téléchargées. Joli pied de nez pour le jeune homme qui, un an plus tôt, inventait Amazon Killer pour inciter les gens à retourner dans les librairies.

Faire la nique à Amazon, lutter pour l’environnement, contre le sexisme, pour les droits humains, c’est le quotidien agité de ce garçon qui croit toujours aux valeurs de gauche et aimerait bien qu’elles remontent à la surface ! Dans un monde où l’innovation politique n’infuse plus dans « des partis traditionnels devenus obsolètes tant ils manquent des bons outils pour se réinventer », c’est par Internet que la lutte doit passer. Vous l’avez peut-être d’ailleurs aperçu sur Canal+ où, pendant deux ans, il a présenté L’œil de Links, émission consacrée au Net. Il appartient à la génération des digital natives, ces jeunes nés avec le cordon ombilical relié à une borne WiFi.

... La suite dans Causette #63

Publié le 21 Décembre 2015
Auteur : Anna Cuxac
9895 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette