Dr Kpote Publié le 21 Décembre 2015

L’opium du peuple et l’ivresse des débats (partie 1 : les mâles)

blog post image

Militant de la lutttte contre le sida, le Dr Kpote intervient depuis une quinzaine d'années dans les lycées et centres d’apprentissage d’Île-de-France, comme “animateur de prévention”.

Dans ce BEP vente, exclusivement masculin, où les jeunes arboraient le look costard-cravate, Neuilly-sur-Seine prenait un air de Neuilly-on-Thames. Le look Boss, ça me changeait un peu du jogging stylé Bayern avec la sacoche sur le côté. Mais l’habit faisait-il pour autant le moine et la djellaba l’imam, pour satisfaire toutes les sensibilités dans cette période troublée ? J’allais vite m’apercevoir que nenni dans le couloir qui nous menait au CDI, les mecs semblant moins collet monté devant les filles qui traînaient. Pour que l’animation sorte du cadre scolaire, nous nous sommes posés dans les fauteuils moelleux du centre de doc.

Les deux heures imparties ont démarré sur un échange viril pour une histoire de téléphone tombé. Les types n’avaient pas besoin de booster leur testostérone, comme on me le propose régulièrement sur ma boîte e-mail ; ils étaient à bloc. Une fois la prise de bec terminée, j’ai décidé de démarrer l’animation au-dessous de la ceinture : « Les gars, en une minute, j’ai entendu quatre fois “j’m’en bats les couilles”. On devine chez vous cette envie irrépressible de partager une virilité vigoureuse et assumée. Maintenant que vous avez comparé la taille de vos attributs, vous savez pourquoi je suis là ?

– Notre prof nous a dit que vous alliez parler du féminisme, du respect des femmes, formula l’un d’eux en levant les yeux au ciel.

... La suite dans Causette #63

Publié le 21 Décembre 2015

5249 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette