Squat Publié le 28 Octobre 2015 par Anna Cuxac

Handicap et violence : Une aide au bout du fil

blog post image

C’est une horreur qui passe inaperçue : la plupart des femmes souffrant de handicap subissent des actes violents. Dynamiques et attentionnées, les membres de l’association Femmes pour le dire, Femmes pour agir ont, depuis le 8 mars, mis en place une permanence téléphonique d’écoute.

C'est dans le creux de son foyer que cela s’est passé. Il y a quelques mois, il est revenu dans l’appartement qu’il avait quitté et l’a frappée. Il ne l’a pas ratée : dix jours d’incapacité temporaire de travail (ITT) ont été prescrits à Madame X à la suite de cette agression. Aujourd’hui, menacée par son mari et par sa fille aînée qui a pris fait et cause pour son père, Madame X a besoin de parler. Elle a appelé le numéro d’écoute de l’association Femmes pour le dire, Femmes pour agir (FDFA). À l’autre bout du fil, dans le local de FDFA dans le XVe arrondissement de Paris, Clotilde prête l’oreille au flux continu de voix mêlée aux larmes et prend des notes. « La honte, c’est lui qui doit l’avoir, pas vous. » Des évidences qu’il faut marteler à ces proies faciles : elles sont femmes et elles sont handicapées.

... La suite dans Causette #61.

Publié le 28 Octobre 2015
Auteur : Anna Cuxac | Photo : Mallory Kwiat pour Causette
2133 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette