Corps et Ame Publié le 14 Mai 2010 par Perrine Beaufils, Margot Loizillo, Julia Pascual

Hystérie je ne suis pas celle que vous croyez !

blog post image

Hystérie n.f. (gr. Hustera, utérus)

1. Névrose caractérisée par la traduction dans le langage du corps des conflits psychiques (manifestations de conversion) et par un type particulier de personnalité marqué par le théâtralisme, la dépendance et la manipulation de l'entourage.

2. Fig. Vive excitation poussée jusqu'au délire. (...) Décrite par Hippocrate comme la maladie spécifique des femmes privées de relations sexuelles... (Petit Larousse)

- La mère accidentelle de larévolution sexuelle

Ah, les méandres de l'hystérie ! Une maladie qui, parce qu'elle a trop longtemps été regardée par le petit bout du spéculum, a eu au moins une conséquence positive: détruire bien des préjugés sur la sexualité féminine. Et à notre avantage, mesdames !


- L'homme hystérique,le macho et sa mère.

Entretien avec Samuel Lepastier, psychiatre et psychanalyste, membre de la Sociétépsychanalytique de Paris et praticien attaché à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris.

 

- Ségolène Royal, folle du Poitou ?

Dans le milieu de la presse, à l'UMP et jusqu'au cœur du Parti socialiste, certains ne l'appellent plus que par ce sinistre sobriquet. S'il est une chose dont Ségolène Royal a souvent été la cible, c'est bien l'attaque frontale sur le registre de la déraison. Causette pose donc la question: la présidente de Poitou-Charentes est-elle hystérique ?

 

...à lire dans Causette #8...

 

ShareFB

 

Publié le 14 Mai 2010
Auteur : Perrine Beaufils, Margot Loizillo, Julia Pascual
4310 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette