La cabine d'effeuillage Publié le 14 Mai 2010 par Liliane Roudière

Gustave Kervern Charmeur de Mammuth

blog post image

Rien à faire: dresser le portrait de Gustave Kervern, c'est mission impossible en ce moment. Gus est en pleine promo pour Mammuth et semble avoir (momentanément ?) oublié le « je ». Il dit « nous » ou « on » désignant le couple qu'il forme désormais avec Benoît Delépine (le fameux et tordu reporter Michael Kael de Groland). Ils sont le mur et le lierre, agrippés l'un à l'autre. Ensemble, ils ont écrit et réalisé le film Mammuth, qui écrase tout sur son passage.

Gus arrive à l'heure au rendez-vous. Il est venu en métro après avoir ingurgité un MacDo. Pas encore la grosse tête en somme. Gus est chic,Gus est stressé. Mammuth n'est pas encore sorti, mais la promo est déjà éléphantesque, la présence de Depardieu et Adjani au générique n'y étant pas pour rien. Les interviews se multiplient et le duo Delépine/Kervern se divise pour couvrir au maximum le territoire des médias et des avant-premières. On les a aussi séparés pour des raisons de... sobriété. « C'est trop dangereux de présenter le film ensemble. » soupire-t-il. « Je pense qu'au Festival de Berlin, ils s'en souviennent encore ! » On n'est pas sûrs de vouloir savoir.

 

Gus dort mal en ce moment: « On n'est pas des machines de guerre, on est aussi assez timides. La nuit, je me dis que j'aurais dû répondre ça au lieu de ça. Je sais que je peux sortir des conneries en direct, mais j'ai peur que ce ne soit pas la bonne... » Dire la bonne connerie: quel souci rare, auquel rien ne prédestinait l'enfant solitaire Gustave qui, jeune garçon, promenait sa mélancolie sur la promenade des Anglais à Nice et se gavait de films d'art et d'essai. C'était ça, son kiff, le cinéma. « Les livres, c'est à peine si j'en ai lu dix dans ma vie ! » Plus tard, ce n'est pas à Sup de Co non plus que son talent d'auteur drôle explose, mais avec Benoît Delépine, qu'il ne quittera plus. « On écrit ensemble, mais on a très peu besoin de se parler. C'est immédiat. »

 

...à lire dans Causette #8...

 

ShareFB

 

Publié le 14 Mai 2010
Auteur : Liliane Roudière | Photo : Christophe Meireis
2989 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette