Litterature Publié le 26 Août 2015 par Iris Deroeux

Les dérives d'un continent Laura Kasischke

blog post image

Des femmes solitaires, une nature inquiétante, la mort qui rôde, de puissants désirs et du sexe... Attendez-vous à trouver un peu de tout cela dans les neuf romans de l’Américaine laura Kasischke, qui peignent le déraillement d’existences faussement ordinaires dans l’Amérique profonde d’aujourd’hui. tous traduits en français, ils connaissent dans l’Hexagone un succès encore plus grand qu’aux États-unis. rencontre avec une écrivaine hors pair dans son univers champêtre et poétique, au beau milieu du midwest américain.

Direction Ann Arbor, à une demi-heure de Detroit, dans un décor champêtre un tantinet désuet. Dans cette petite ville du Michigan à l’université réputée, au vaste campus d’architecture gothique, on déambule au milieu de terrasses, de magasins d’artisanat, de cinémas indépendants ; autant d’espèces en voie de disparition dans la plupart des métropoles américaines. Nous avions prévu de nous y promener avec Laura Kasischke, poétesse, romancière et professeure de littérature au sein de cette faculté où elle fut aussi étudiante. Nous pensions observer avec elle cette jeunesse aux dents blanches qu’elle croque si bien dans ses ouvrages, discuter des codes des campus, mais aussi d’un sujet qui défraie la chronique depuis quelques mois : les violences sexuelles dans les universités du pays. Sauf que le campus est presque vide, le semestre s’est terminé quelques jours avant notre arrivée !

... La suite dans Causette #59.

Publié le 26 Août 2015
Auteur : Iris Deroeux | Photo : Timothy Galloway Pour Causette
1467 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette