LA FESSE CACHEE DE LA MENAGERE Publié le 26 Août 2015 par Propos recueillis par Agnès Giard

"Il fallait assurer une relation sexuelle par jour, sinon..." Sarah

blog post image

Parce que la femme, la maman et la putain ne sont pas toujours celles que vous croyez, et surtout parce qu’elles sont souvent une seule et même personne, “Causette” s’est plongée dans la vraie vie. Comment vivons-nous notre vie sexuelle ? Loin des sondages, des injonctions, des idées farfelues, la vie de la ménagère est-elle aussi normée qu’on le croit ? À voir...

“J’ai 26 ans. J’ai grandi entre un père chef d’entreprise et une mère sage-femme, à Dijon, dans une famille où il était normal de causer règles, contraception, grossesse... Le discours sur la sexualité – très technique – n’abordait jamais le plaisir, mais je me sentais libre d’explorer cette question à mon gré. Dès 15 ans, je me masturbais sans honte et cela me suffisait tellement qu’avec mes premiers petits copains je ne songeais qu’à comprendre comment les satisfaire, sans penser à moi. J’avais mes orgasmes seule. Il a fallu plusieurs années avant que je découvre le plaisir de la relation sexuelle. Pour jouir pendant la pénétration, j’avais cependant toujours besoin de me toucher.”

... La suite dans Causette #59.

Publié le 26 Août 2015
Auteur : Propos recueillis par Agnès Giard | Photo : © Mirjam Appelhof / Voz’ Image
2151 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette