La copine de Causette Publié le 30 Juin 2015 par Sarah Gandillot et Isabelle Motrot

Mécène d’esprit Agnès b.

blog post image

Elle est l’une des créatrices de mode les plus célèbres de France. mais aussi, depuis plus de trente ans, une intuitive collectionneuse d’art. À 74 ans, Agnès Troublé, de son nom de naissance, ressemble toujours à une timide nymphette aussi philanthrope que rock’n’roll. Aussi puissante que discrète.

« J’ai découvert le travail de Basquiat en 1983, à la Biennale de Paris. Quelques mois plus tard, j’ai acheté son Autoportrait, à New York. Nous avons été présentés lors du vernis- sage de sa dernière exposition chez Yvon Lambert, en 1988. Quand il m’a vue, il m’a dit : “Alors, c’est vous !” Puis il m’a attendue à la pizzeria en face de la galerie. On a discuté pendant deux heures. J’en ai oublié d’aller dîner chez Castelbajac ! Il est mort quelques mois plus tard... », raconte Agnès b., vêtue d’une robe rouge pétard devant l’autoportrait en question, au LaM (Lille Métropole Musée d’art moderne de Villeneuve-d’Ascq, Nord). Il faut tendre l’oreille pour l’entendre tant elle parle doucement. Elle est une petite fille de 74 ans, timide et maladroite.

... La suite dans Causette #58.

Publié le 30 Juin 2015
Auteur : Sarah Gandillot et Isabelle Motrot | Photo : Agnès Dherbeys pour Causette
1707 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette