Culture Publié le 08 Mars 2010 par Johanna Luyssen

Lilian Thuram 45 étoiles noires et 1 footballeur

blog post image

«Le drame de l'Afrique,c'est que l'homme africainn'est pas assez entré dans l'Histoire.» Cette perle postcoloniale signée Nicolas Sarkozy a été prononcée en 2007 lorsdu fameux discours de Dakar. L'homme africain exclu de l'Histoire ? Le footballeur Lilian Thuram vient, avec un seul livre, faire exploser cette idée reçue. Les Africains ont toujours fait partie de l'histoire. Bien avant l'esclavage et les colonies...

« Il n'y a pas d'histoire noire ou d'histoire blanche. C'est tout le passé du monde que nous devons reprendre. » Voilà la thèse développée par Lilian Thuram dans Mes étoiles noires. Quarante-cinq portraits de Noirs, politiques, écrivains, ingénieurs, musiciens, militants. On y retrouve Luther King, Aimé Césaire, Rosa Parks, Mohamed Ali... et d'autres, moins célèbres, reines médiévales, explorateurs intrépides, poétesses oubliées. On y apprend, à défaut de s'en souvenir, que les fables de La Fontaine nous viennent d'un esclave noir, Esope. Qu'Obama n'était pas le premier Noir à se présenter à une élection présidentielle américaine. Frederick Douglass, esclave affranchi, l'a fait en 1872. Sa colistière était une féministe militant pour le droit de vote des femmes, Victoria Woodhull. Un Noir et une féministe, moins de dix ans après l'abolition de l'esclavage ? Aucune chance...

 

...la suite dans Causette #7...

 

ShareFB

 

Publié le 08 Mars 2010
Auteur : Johanna Luyssen | Photo : john foley/OPALE/ÉDITIONS PHILIPPE REY
2904 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette