Environnement Publié le 22 Avril 2015 par Manon Giraudo

À quoi doit servir la Conférence internationale sur le climat ? 22/04/15

blog post image

La 21e Conférence internationale sur le climat se tiendra du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris. L’enjeu ? Sauver la planète en limitant la hausse des températures à 2 °C, grâce à l’implication de tous les pays. On tâchera donc de fixer des objectifs de réduction des gaz à effet de serre, pays par pays. Si l’on n’y parvient pas, il faudra négocier, à 195 pays – et autant de voix. Bien sûr, entre les pays qui polluent depuis longtemps, ceux dont les industries émergent ou encore ceux qui ressentent d’ores et déjà les effets d’un climat détraqué, les intérêts ne sont pas les mêmes. Et puis, surtout, il faudra qu’ils s’engagent. En attendant, la France s’est déjà équipée d’un beau site Internet, sur lequel elle évoque, par la voix de François Hollande, l’aveu d’un potentiel échec, car tout ceci pourrait très bien finir en queue de poisson comme à Copenhague en 2009.

 

Capture d’écran du site gouvernemental de la Conf sur le climat – À côté des tigres tout mignons en voie d’extinction, on prépare psychologiquement les foules à se résoudre à l’idée que 7 milliards d'être humains vont difficilement abandonner le pétrole au profit des éoliennes.  En sous-titre : « Bon les gars, c'est pas gagné-gagné, mais à cœur vaillant rien d'impossible et en sus, impossible n’est pas un mot français. »

 

Reprenons notre sérieux. Pour comprendre les enjeux de la « machine à gaz » qu’est une Conférence internationale sur le climat (nommée COP pour Conference of the parties, en anglais), voici une vidéo de la Fondation Nicolas Hulot.

 

Publié le 22 Avril 2015
Auteur : Manon Giraudo | Photo : Pixabay.com
4017 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette