A votre santé ! Publié le 01 Avril 2015 par Isabelle Motrot

Bonté divine : Soyez féconds !

blog post image

Quelques jours avant qu’il ne soit abattu, Charb avait fait un dessin pour illustrer Bonté divine, de Vinko Bresan, afin que le réalisateur s’en serve lors de la sortie française de son longmétrage. L’humour sarcastique, le scénario déjanté et le message subversif, tout cela avait séduit le dessinateur, devenu parrain informel du film. L’histoire, c’est vrai, est totalement loufoque : un jeune prêtre, Fabijan, arrive dans une petite île croate pour en diriger la paroisse. Le taux de natalité y est tellement nul que le curé décide d’aider le doigt de Dieu, si l’on ose dire, à ensemencer les paroissiennes. Avec la complicité du vendeur du kiosque local, Petar, et du pharmacien, Marin, il monte une opération secrète : percer tous les préservatifs en vente et remplacer les pilules contraceptives par des vitamines. Naturellement, si les naissances « accidentelles » se multiplient, elles vont aussi amener une palanquée de problèmes, entre galéjades et drames.

 

Le ton picaresque du film est parfaitement servi par le talent des trois comédiens qui incarnent les héros, tous cinglés mais posés, chacun dans leur genre. Grâce à cette approche façon comédie, le réalisateur glisse dans ce conte un véritable réquisitoire contre la xénophobie galopante dans son pays, la condition des femmes, la mainmise de la religion sur la vie et les moeurs. Et la farce se terminera dans un rire bien jaune. Sorti en Croatie, Bonté divine y est devenu immédiatement le plus gros succès du box-office depuis l’indépendance du pays en 1991.

Publié le 01 Avril 2015
Auteur : Isabelle Motrot
3918 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette