Politique Publié le 11 Mars 2015 par Causette

Il y a quarante ans, Simone dans l’arène 26/11/14

blog post image

« Je voudrais tout d’abord vous faire partager une conviction de femme – je m’excuse de le faire devant cette Assemblée presque exclusivement composée d’hommes : aucune femme ne recourt de gaieté de coeur à l’avortement. »

 

26 novembre 1974 : Simone Veil, ministre de la Santé sous la présidence de Giscard d’Estaing, défend l’autorisation de l’IVG devant une Assemblée nationale déchaînée, composée de 481 hommes et 9 femmes. « […] Vous accepterez, madame, de voir jeter [les embryons humains] au four crématoire », déclare un député à celle qui a réchappé aux camps d’Auschwitz. À l’extérieur, des manifestants antiavortement brandissent des tracts avec photos de cadavres de foetus, des cathos récitent des Ave Maria. Le 29 novembre à 3 h 40, la loi est adoptée avec 284 voix pour et 189 contre. Quarante ans après, nous vous disons encore et toujours : merci madame !

 

Vidéo d'archive de l'INA du JT de 20h du 12 nombre 1974 : la ministre de la Santé Simone Veil défend son projet de loi. 

 

Publié le 11 Mars 2015
Auteur : Causette | Photo : Capture d'écran d'une vidéo INA
4289 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette