Politique Publié le 11 Mars 2015 par Audrey Lebel

Le harceleur devenu agresseur 18/11/14

blog post image

Vous vous souvenez de l’affaire de harcèlement sexuel qui concernait un ancien secrétaire d’État ? (Voir Causette #49 et #25.) Le même qui était parvenu, en mai 2012, à faire abolir la loi sur le harcèlement sexuel, justement. Il semblerait qu’on en voie le bout : le 17 novembre, la cour d’appel de Lyon a condamné Gérard Ducray pour agression sexuelle sur la personne d’Aline Rigaud. Il est contraint à un mois d’emprisonnement avec sursis et à 3 000 euros d’amende. Et paf !

 

« C’est une énorme satisfaction et un énorme soulagement, assure Aline Rigaud. Je me dis que l’indépendance de la justice existe bel et bien. Les prétendus sages du Conseil constitutionnel, en partie amis avec Ducray, ont aboli sans justification une loi dans la patrie des droits de l’homme. La justice a finalement pu faire son travail sereinement. »

 

Résultat, avec cette décision de la cour d’appel, l’ex-secrétaire d’État au Tourisme sous Valéry Giscard d’Estaing passe du statut de harceleur à celui d’agresseur. « Il a utilisé tous les moyens possibles pour se défausser, allant jusqu’à faire abolir la loi, explique l’ancienne employée de mairie de Villefranche- sur-Saône. Cela fait cinq ans que l’histoire dure, c’est la troisième fois qu’il passe devant les tribunaux et la troisième fois qu’il est condamné. »

 

Dernier recours pour Gérard Ducray ? Un pourvoi en cassation, dont Aline Rigaud et son avocat, Pierre Mury, ont « bon espoir qu’il soit rejeté ». « De toute façon, après, il n’aura plus aucun recours, précisent-ils. Ce qui nous permettra, avec l’AVFT [Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail, ndlr], d’attaquer l’État français auprès de la Cour européenne des droits de l’homme pour l’abolition de la loi, sans sécurité juridique. Un prochain combat qu’on compte bien gagner ! »

Publié le 11 Mars 2015
Auteur : Audrey Lebel
4670 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette