Politique Publié le 27 Janvier 2015 par Anna Cuxac

Haut Comité petits moyens Le mal-logement mal loti

blog post image

Deux femmes, l’une âgée, l’autre handicapée, sont expulsées de chez elles, relate Nice-Matin. À la lecture de ce fait divers, hélas devenu banal, Causette s’est interrogée sur les recours des mal-logés.

Les faits…

 

Nice, le 28 octobre 2014, quatre jours avant la trêve hivernale : « Une vieille mamie de 98 ans très fatiguée et sa fille handicapée », selon les mots de leur avocate, Me David-Bodin, sont expulsées de chez elles par des policiers, dépêchés par la préfecture des Alpes-Maritimes. Les deux femmes sont envoyées aux urgences de l’hôpital Saint-Roch, faute d’une solution d’accueil.

... La suite dans Causette #53.

 

Une coquille de noix sur l’océan

 

Le Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées a pour mission de proposer à l’État des solutions en faveur du logement des pauvres. De loin, on s’incline devant la noblesse de la tâche. De près, le nez sur le fonctionnement quotidien de l’administration, on n’en croit pas nos yeux. En 2014, 3,5 millions de personnes sont victimes du mal-logement * : des sans-abri, des précaires, des personnes hébergées chez des tiers, d’autres sous-louant des locaux ou squattant des habitats insalubres (voir p. 24). Face à cet océan d’indigence, le Haut Comité compte… trois salariés et un stagiaire.

... La suite dans Causette #53.

 

Merci l’abbé !

 

En 1992, l’abbé Pierre a 80 ans et, derrière lui, une vie de lutte pour le logement des sans-abri. C’est une figure, un médiatique empêcheur de tourner en rond qu’il convient à l’État d’honorer. Déjà décoré, il refuse le titre de grand officier de la Légion d’honneur… à moins, propose-t‑il, que le gouvernement déclare officiellement le manque de logements comme « catastrophe nationale ». Et aussi qu’il crée une instance publique audible en faveur des mal-logés.

... La suite dans Causette #53.

 

Des propositions jamais mises en oeuvre

 

René Dutrey, ancien élu vert de Paris, a milité contre le logement insalubre en tant que président de la Société immobilière d’économie mixte de la Ville de Paris. Il est aujourd’hui secrétaire général du Haut Comité au logement des personnes défavorisées (HCLPD). Causette l’a rencontré pour lui demander s’il ne frisait pas le burn-out.

... La suite dans Causette #53.

Publié le 27 Janvier 2015
Auteur : Anna Cuxac | Photo : Nice-Matin
2005 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette