Charlie Hebdo Publié le 27 Janvier 2015 par Liliane Roudière

Cher Honoré Mon tendre Honoré,

blog post image

Tu es mort et re-mort. Peu de toi dans les médias. T’étais moins star que Cabu, Wolinski, Charb ou Tignous. Et tu sais bien que ça n’est pas leur faute, c’est pas eux qui ont voulu ça, c’est ainsi. C’est la fabrique de l’info qui parfois disjoncte. J’espère que tu n’es pas trop peiné. Mais je crois bien que ta fille, Hélène, et tes amis le sont beaucoup. Ajouter du chagrin au chagrin, c’est pas très malin.

 

Sur la façade de la mairie de Montreuil, tu n’apparais pas : quatre visages sourient et pas toi. Je ne sais pas pourquoi, je n’ai pas le courage de les appeler et j’ai aussi trop peur d’entendre « ça n’entrait pas ». C’est vrai, tu étais très grand !

 

... La suite dans Causette #53.

Publié le 27 Janvier 2015
Auteur : Liliane Roudière | Photo : Karin Crona
2425 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette