Société Publié le 19 Janvier 2015 par Virginie Roels

«Causette», masculiniste, vraiment ? 19/01/15

blog post image

L’association Osez le féminisme n’a, semble-t-il, pas trop apprécié notre article intitulé « Un papa dans le dos » dans Causette #52 : « Les masculinistes réussissent tellement bien leur coup que même @CausetteLeMag tombe dans le panneau de la paternité imposée », a-t-elle twitté.

En fait, nous ne sommes pas « tombés dans le panneau », mais « tombés de haut » en comprenant quelle pouvait être la souffrance d’un homme à qui l’on n’avait pas laissé le choix d’être ou de ne pas être père.

Imaginons les choses autrement. Une femme tombe enceinte, le géniteur, un homme, lui impose alors de garder l’enfant, sans la consulter, sans l’interroger sur son désir ou non de devenir mère… Scandaleux ? Injuste ? C’est pourtant ce qui peut aujourd’hui arriver à un homme et ce dont parle le papier. L’égalité homme-femme implique que les hommes aient eux aussi le droit à la parole. Comme dit Simone Veil : « Aussi longtemps qu’on s’entend, qu’on partage, on vit ensemble. »

Publié le 19 Janvier 2015
Auteur : Virginie Roels | Photo : Morgane Production
9585 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette