CABINET DE CURIOSITE Publié le 26 Novembre 2014 par Elodie Berthaud

La fiancée du mont Blanc France - XIXe siècle

blog post image

À une époque où l’alpinisme est une activité exclusivement masculine, Henriette d’Angeville détonne. Habituée, depuis son plus jeune âge, à dévaler les chemins du haut Bugey, cette Française aime explorer les versants hostiles. En 1838, elle découvre le mont Blanc et lance une expédition. Son objectif : vaincre le “toit de l’Europe”.

On l’avait traitée de folle et d’inconsciente, on avait voulu l’en dissuader, mais Henriette d’Angeville n’était pas de ces gens qui s’en laissent conter. Elle voulait aller loin et haut, elle voulait se gaver de montagnes. Elle partirait pour le mont Blanc, un point c’est tout ! En 1838, le 3 septembre à 6 heures du matin, Henriette d’Angeville s’élance de Chamonix, accompagnée de six guides. Au-dessus d’elle, son objectif culmine à 4 800 mètres et des poussières. Elle est d’humeur radieuse.

 

... La suite dans Causette #51.

Publié le 26 Novembre 2014
Auteur : Elodie Berthaud | Photo : Henry Deville/Conseil général de la Haute-Savoie (acquisition 2007)
2336 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette