Contre-feu Publié le 26 Novembre 2014 par Propos recueillis par Isabelle Motrot et Liliane Roudière

Mme Zemmour vide son sac

blog post image

Nous avons eu l’honneur de rencontrer Mme Zemmour dans son salon, et elle a eu l’extrême élégance de répondre à toutes nos questions, même les plus indiscrètes…

Causette : Comment vous êtes-vous rencontrés, avec votre mari ?

 

Mme Zemmour : Sur la plage. À Alger. Il avait la tête de James Dean, je n’ai pas pu résister. Il avait beaucoup de sensualité dans sa jeunesse, vous savez.

 

Je devine que c’est lui qui vous a draguée…

 

Mme Zemmour : En fait, y a eu un gros coup de vent, ma serviette a été envahie par le sable, mon parasol s’est envolé, il est venu m’aider et voilà…

 

Gentleman…

 

Mme Zemmour : Il est comme ça, mon mari.

 

M. Zemmour, en colère contre la féminisation du monde, écrit : “Les travailleurs étaient sommés de devenir des ménagères, les pères étaient sommés de devenir des mères”… Vous avez eu du mal à faire passer l’aspirateur à votre mari ou à lui faire changer les couches ?

 

Mme Zemmour : On n’en est plus là, les enfants sont grands. Mais ça, il a toujours eu envie de changer les couches.

 

Il a un petit côté maternel, féminin, alors ?

 

Mme Zemmour : Mais à 100 % ! Même 150 % ! Le bien-être des enfants et l’attention qu’il leur portait, c’était aussi important que d’aller taper le carton !

 

... La suite dans Causette #51.

 

 

 

Nous sommes toutes des Mme Zemmour

 

 

Danielle n’est pas l’épouse d’Éric, vous l’avez deviné. Néanmoins, elle n’est pas tout à fait sans lien avec lui. Ils portent le même nom et partagent un même morceau d’Histoire. “Causette” a eu envie, sous forme de clin d’oeil, d’accueillir dans ses pages Mme Zemmour, la vraie (car il n’y a pas de Zemmour plus vrais que d’autres !) afin de recueillir son point de vue. Celui des anonymes révoltés par les propos du livre “Le Suicide français”, qu’on n’entend jamais, leur parole étant couverte par les discours – parfois pertinents, mais écrasants – des intellectuels, des journalistes, des politiques. Trop de brouhaha. Il faut aussi écouter Danielle Zemmour, une femme comme il y en a des millions, qui vit, travaille, réfléchit, aime et s’indigne. Serions-nous toutes des Mme Zemmour ?

 

... La suite dans Causette #51.

 

 

Même pas mâle !

 

 

Trêve de plaisanterie. Causette a demandé à quelques-unes de ses copines de coeur de clouer le bec à Éric Zemmour, en particulier sur sa vision des femmes. Elles nous ont envoyé leurs réactions, sourire en coin ou rage au coeur. En tout cas bien remontées !

Avec : Michelle Perrot, historienne, spécialiste de l’histoire des femmes ; Brigitte Fontaine, écrivaine, auteure, chanteuse et actrice ; Juliette, auteure, compositrice, interprète ; Brigitte Grésy, auteure de "La Vie en rose : pour en découdre avec les stéréotypes" ; Ovidie, auteure et réalisatrice ; Irène Théry, sociologue, directrice d’études à l’EHESS.

 

 

... La suite dans Causette #51.


 

Publié le 26 Novembre 2014
Auteur : Propos recueillis par Isabelle Motrot et Liliane Roudière
6386 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette