Politique Publié le 21 Novembre 2014 par Audrey Lebel

L’hôpital qui panse les plaies des Congolaises 21/11/14

blog post image

Elles sont environ deux cents, âgées de 9 à 65 ans. Certaines sont atteintes du VIH, d’autres sont enceintes, certaines ne pourront plus avoir d’enfant. Toutes sont dans cet hôpital de Panzi, en République démocratique du Congo (RDC), pour la même raison : elles ont été violées, torturées, victimes d’une guerre qui les dépasse. Pendant quatre semaines, la réalisatrice sénégalaise Angèle Diabang a suivi le quotidien de ces femmes soignées physiquement et psychologiquement à Panzi. Elle a rencontré l’homme à l’origine de cet hôpital : Denis Mukwege (photo), gynécologue congolais de 59 ans qui, depuis 1999, les soigne au péril de sa vie. À ce titre, il vient de recevoir le prix Sakharov, remis par le Parlement européen, pour la défense des droits de l’homme et de la liberté d’expression. Un documentaire à retrouver le 25 novembre à 20h40 sur France 5 dans « Le Monde en face ».

 

 


Bande-annonce Le Monde en Face - Congo, un... par france5

 

Causette est partenaire de ce documentaire.

Publié le 21 Novembre 2014
Auteur : Audrey Lebel | Photo : © Roches Noires Productions / Karoninka
10342 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette