CAUSETTE #1 CAUSETTE #2 CAUSETTE #3 CAUSETTE #4 CAUSETTE #5 CAUSETTE #6 CAUSETTE #7 CAUSETTE #8 CAUSETTE #9 CAUSETTE #10 CAUSETTE #11 CAUSETTE #12 CAUSETTE #13
CAUSETTE #14 CAUSETTE #15 CAUSETTE #16 CAUSETTE #17 CAUSETTE #18 CAUSETTE #19 CAUSETTE #20 CAUSETTE #21 CAUSETTE #22 CAUSETTE #23 CAUSETTE #24 CAUSETTE #25 CAUSETTE #26
CAUSETTE #27 CAUSETTE #28 CAUSETTE #29 CAUSETTE #30 CAUSETTE #31 CAUSETTE #32 CAUSETTE #33 CAUSETTE #34 CAUSETTE #35 CAUSETTE #36 CAUSETTE #37 CAUSETTE #38 CAUSETTE #39
CAUSETTE #40 CAUSETTE #41 CAUSETTE #42 CAUSETTE #43 CAUSETTE #44 CAUSETTE #45 CAUSETTE #46 CAUSETTE #47 CAUSETTE #48 CAUSETTE #49 CAUSETTE #50 CAUSETTE #51 CAUSETTE #52
CAUSETTE #53 CAUSETTE #54 CAUSETTE #55 CAUSETTE #56 CAUSETTE #57 CAUSETTE #58 CAUSETTE #59 CAUSETTE #60 CAUSETTE #61 CAUSETTE #62 CAUSETTE #63 CAUSETTE #64 CAUSETTE #65
CAUSETTE #66 CAUSETTE #67 CAUSETTE #68 CAUSETTE #69 CAUSETTE #70 CAUSETTE #71 CAUSETTE #72 CAUSETTE #73 CAUSETTE #74 CAUSETTE #75 CAUSETTE #76 CAUSETTE #77 CAUSETTE #78
CAUSETTE #79 CAUSETTE #80 CAUSETTE #81
Edito du numéro #81 Septembre 2017

En langage savant, on l’appelle le « biais de surconfiance »

blog post image

 

Moi, je le nommerais bien « la Trumpcompétence », ce phénomène très répandu qui mène les peu compétents, les compétents-mais-en-vrai-il-y-avait-mieux, aux plus hautes charges. Bien souvent en doublant une femme sur la ligne, s’il vous plaît. Parce que si l’abus de confiance en soi est l’essence du con, la dévalorisation des femmes semble être sa station-service ! C’est bien connu, nombreuses sont celles qui savent, mais n’osent pas lever le doigt pour le dire. Depuis l’école primaire jusqu’aux brainstormings au boulot. Et qui, fatalement, hésitent tout autant à candidater aux promotions. Et, bien entendu, ça ne vient pas de nulle part : à force d’être enfermées dans des rêves de princesses aussi belles qu’inoffensives, les petites filles ont la fâcheuse tendance à devenir des femmes qui se sous-estiment. Et quand ça n’est pas le cas, on dit que ce sont des « garçons manqués » ( juste des filles réussies, en fait) qui deviennent des femmes « très masculines » ou « viriles ». C’est toujours pareil, voyez : enfoncez la victime, ça sauvera peut-être les fesses du bourreau. Ainsi, aujourd’hui encore, beaucoup d’établissements scolaires français ne voient pas de mal à juger ce qui est décent ou non dans la tenue des filles, prétextant, la plupart du temps, qu’il en va de la qualité des résultats des garçons... Tout aussi fin que de voir dans la tenue d’une victime de viol une partie de l’explication du crime, mais bon... on a l’habitude, disons. Alors, en cette rentrée, murmurons haut et fort aux oreilles de nos filles chéries qu’elles sont fortes et douées, laissons- leur le droit d’être téméraires et ambitieuses, expliquons-leur que de la cour de l’école aux cours de sport elles ont le droit d’occuper l’espace et, même, de ficher la pâtée aux garçons au foot ! Motivons-les à oser être elles-mêmes, à « s’oser elles-mêmes », en quelque sorte ! Parce que donner à une gamine confiance en elle, c’est faire avancer le monde dans le bon sens. Je crois.

Bonne rentrée à toutes et... Vive nous !

Causette 

Les articles du Mag
Haut les mains !

Haut les mains !

POLITIQUE

Le 27 septembre, les femmes victimes de violences sexuelles auront un code pour manifester leur détresse, tout en gardant l’anonymat....  lire la suite

Publié par Virginie Roels le 06 Septembre 2017 | 4615 vues

Meilleur espoir américain

Meilleur espoir américain

LITTERATURE

Nous voulions éviter de parler de Donald Trump, nous n’avons pas réussi. Comme si tout auteur progressiste arrivant des États-Unis nous...  lire la suite

Publié par Iris Deroeux le 05 Septembre 2017 | 777 vues

L'amour fou

L'amour fou

CINEMA

Causette : L’adolescence a souvent été le thème de prédilection de vos films (Petites, La vie ne me fait pas peur, Camille...  lire la suite

Publié par Ariane Allard le 05 Septembre 2017 | 116 vues

Anaïs Croze

Anaïs Croze

QUESTIONNAIRE DE WOOLF

Causette : Les livres marquants de la bibliothèque de vos parents ?Anaïs : Enfant, j’ai dévoré plusieurs fois les...  lire la suite

Publié par Propos recueillis par Sarah Gandillot le 05 Septembre 2017 | 4977 vues

Des pavés dans ta face

Des pavés dans ta face

CULTURE

Ce sont deux exceptions françaises : la rentrée sociale et la rentrée littéraire. Plus les années passent, plus...  lire la suite

Publié par Hubert Artus le 05 Septembre 2017 | 2572 vues

Complètement Gagaouze

Complètement Gagaouze

REPORTAGES

Dans le berceau, seul apparaît le visage rose et endormi du nourrisson. Son petit corps de 40 jours a disparu, emmailloté dans les couvertures....  lire la suite

Publié par Anaïs Coignac le 05 Septembre 2017 | 1402 vues

Super soliste

Super soliste

LA TERRASSE

Ce jeudi soir, je m’installe dans un fauteuil de l’auditorium du conservatoire de La Courneuve où mon fils, violoniste en études...  lire la suite

Publié par Cathy Yerle le 05 Septembre 2017 | 182 vues

Le slameur du masculin

Le slameur du masculin

LA CABINE D'EFFEUILLAGE

Il suffit de lire les commentaires sur les fils d’actu féministes pour constater que nombre de mecs se raidissent face aux nouveaux enjeux...  lire la suite

Publié par Dr Kpote le 05 Septembre 2017 | 3836 vues

Les putes prennent trop cher

Les putes prennent trop cher

DR KPOTE

Début juillet, le Syndicat du travail sexuel (Strass) reprenait un article du Parisien relatant des braquages de prostituées à leur domicile...  lire la suite

Publié par Dr Kpote le 05 Septembre 2017 | 5501 vues

Mourir pour des clichés

Mourir pour des clichés

PORTFOLIO

C’était le 12 mai 2014. Camille Lepage, photojournaliste, reporter de guerre de 26 ans, était tuée d’une balle dans la tête en...  lire la suite

Publié par Sarah Gandillot le 05 Septembre 2017 | 12011 vues

Ras la jupe !

Ras la jupe !

CHIFFONS

À quelques semaines des grandes vacances, on apprenait l’existence d’un ahurissant rituel au portail du collège-lycée public...  lire la suite

Publié par Clarence Edgard-Rosa le 05 Septembre 2017 | 8979 vues

Tendres poulets

Tendres poulets

SOCIéTé

Ce jour-là, Bernard Pradel, 60 ans, vient vérifier que la factrice qu’il a aidée, suite à un problème de harcèlement sexuel sur sa...  lire la suite

Publié par Sophie Boutboul le 05 Septembre 2017 | 2439 vues

Le livre qui ne passe pas

Le livre qui ne passe pas

LES COULEURS DU FéMINISME

Fruit d’un an d’enquête, J’arrête la pilule (éd. Les Liens qui libèrent) revient sur des risques bien...  lire la suite

Publié par Anna Cuxac le 04 Septembre 2017 | 13980 vues

Pour en finir avec les incompétents

Pour en finir avec les incompétents

SOCIéTé

« Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît », constatait, blasé, Lino Ventura dans Les Tontons...  lire la suite

Publié par Éric La Blanche le 04 Septembre 2017 | 7310 vues

L'histoire du mal-aimé

L'histoire du mal-aimé

A VOTRE SANTé !

Il est des sujets de conversation qui, invariablement, finissent en engueulade. La politique. Le foot. Les vaccins. Pire qu’un macroniste se...  lire la suite

Publié par Clotilde Cadu le 04 Septembre 2017 | 1941 vues

Bridget Macron

Bridget Macron

POLITIQUE

Causette : En moins d’une semaine, vous êtes passée du quotidien un peu artisanal de la campagne présidentielle à...  lire la suite

Publié par Causette le 04 Septembre 2017 | 2455 vues

La rage de jouer

La rage de jouer

LA COPINE DE CAUSETTE

À 5 heures du matin, dans les rues d’Avignon, on trouve quelques punks à chien, des fêtards un peu éméchés, des éboueurs...  lire la suite

Publié par Sarah Gandillot le 04 Septembre 2017 | 2097 vues

Ça brille et ça gratte

Ça brille et ça gratte

ON NOUS PREND POUR DES QUICHES

Voilà un endroit du corps que l’on n’avait pas encore pensé à maquiller, inconséquentes que nous étions. Le pubis a désormais...  lire la suite

Publié par Pages coordonnées par Anna Cuxac le 04 Septembre 2017 | 678 vues