fbpx
Publicité

James Miranda Barry, docteur au-​delà du genre

La femme dont il va être ici question est… un homme. Officiellement, du moins. James Miranda Barry fut un brillant chirurgien de l’armée britannique au XIXe siècle, progressiste, baroudeur, hors-​norme. Et secrètement doté d’attributs féminins.

dr james barry surgeon wikimedia
© Wikimedia

À la toute fin du XVIIIe siècle, la petite Margaret Ann Bulkley voit le jour en Irlande. Son père, surendetté, est envoyé en prison. Mais son oncle, James Barry, célèbre peintre irlandais, prend en charge la famille et l’installe à Londres avant de décéder, laissant à la demoiselle, désormais âgée de 15 ans, une partie de sa fortune. Margaret Ann bénéficie alors de la meilleure éducation et, assez vite, se met à rêver d’une carrière de médecin, de chirurgien même. Des métiers alors interdits aux femmes. L’université n’accepte que les garçons ? Très bien, elle sera donc garçon. 

Décoré par Wellington 

Sa mère la soutient et quitte Londres avec elle pour Édimbourg, en Écosse. Là, Margaret Ann,[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
beatephoto13 beate at american japanese festival in 1938

Beate Sirota Gordon, l’Olympe de Gouges du Pacifique

Cette Austro-Américaine fut, en 1946, la seule femme choisie par le général MacArthur pour poser les bases de la nouvelle Constitution japonaise. Elle y a rédigé la section consacrée aux droits des femmes… Elle n’avait alors que 22 ans.

portrait of harriet tubman 1820 1913 american abolitionist by benjamin f. Powelson Auburn New York USA 1868

Harriet Tubman, l’enchaînée déchaînée

Née esclave aux environs de 1820 dans le Maryland, Harriet Tubman va se défaire de ses chaînes en s’enfuyant vers le nord des États-Unis. Elle rejoint l’Underground Railroad pour aider des esclaves noirs à passer du Sud vers le Nord, et en libère à...