fbpx
Advertisement
sappho ancient greek poet seen here at left in the painting sappho and alcaeus painted by lawrence alma tadema in 1881
© Artepics / Alamy

Île de Lesbos, 600 av. J.-C : la poétesse Sappho donne une éducation complète aux jeunes filles

Alors que les femmes de la Grèce antique ont longtemps été cantonnées à la sphère domestique, il y eut un moment privilégié, sur l’île de Lesbos, où l’éducation des filles fut aussi complète que celle des jeunes hommes. Avec « l’école » de la célèbre poétesse Sappho, les adolescentes prenaient une place dans la cité, en apprenant les arts poétiques et l’éros au féminin.

Nous sommes entre les VIIe et VIe siècles avant notre ère, autour de – 600. C’est l’époque archaïque, avant Platon et la période classique (510−323 av. J.-C.). À Lesbos, une petite île de la mer Égée, tout près de l’actuelle Turquie, Sappho, jeune femme cultivée, poétesse et joueuse de lyre, est régulièrement invitée par les grandes familles et institutions de la cité pour chanter ses vers lors de fêtes, de mariages et de cérémonies officielles.

Mais elle dirige aussi un chœur de jeunes filles dans la cité de Mytilène, capitale de l’île, une sorte d’école où ces dernières apprennent à composer des vers, chanter, danser, jouer de la musique… Intégrer cette école, c’est le must. Âgées de 12 à[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
HS11 penelope bagieu

Pénélope Bagieu : ses amies s’animent

Alors qu’une série d’animation issue de ses célèbres Culottées dé-barque en mars à la télé et sur le Web, la dessinatrice s’apprête à pu-blier une adaptation des Sacrées Sorcières, de Roald Dahl.