fbpx

Herculine Barbin, mau­dite hermaphrodite

Camille est née fille, mais à l’âge de 22 ans, elle est décla­rée « gar­çon » après avoir confié à un évêque son désar­roi devant le déve­lop­pe­ment étrange de ses par­ties géni­tales et subi un exa­men médi­cal. C’est qu’à cette époque, la notion d’hermaphrodisme n’existait pas encore…

aa401735 beardsley aubrey 1872 98 anglais
© Aurimages

Un jour gla­cial de février 1868, dans la soli­tude d’une misé­rable man­sarde du Quartier latin, un homme se donne la mort au gaz d’éclairage. Abel Barbin avait à peine 30 ans. Le doc­teur Regnier, son­né par le concierge, ins­pecte la petite chambre de bonne de la rue de l’École-de-Médecine et exa­mine le mort. Le corps pré­sente des ano­ma­lies. Abel Barbin pos­sède à la fois un tout petit vagin et un tout petit pénis. À ses côtés traîne une lettre adres­sée à sa mère, dans laquelle il lui demande par­don. Mais par­don de quoi ? Le doc­teur Regnier retrouve aus­si un cahier au pied du lit. Ce sont les Mémoires d’Abel, rédi­gés cinq ans aupa­ra­vant, en 1863. Ce qu’il y lit est ter­rible ! Ces pages que le doc­teur Regnier par­court atten­ti­ve­ment, c’est l’autobiographie d’un homme-​femme. Imaginez un témoi­gnage comme il en existe aujourd’hui des cen­taines en librai­rie, sauf que l’auteur est un her­ma­phro­dite qui a vécu dans la France pudi­bonde du xixe siècle. « J’ai 25 ans, raconte Abel en pré­am­bule, et, quoique jeune encore, j’approche, à n’en pas dou­ter, du terme fatal de mon exis­tence. J’ai[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
9782702180396

Les incroyables vies de Marie, Irène et Ève Curie

Dans un réjouissant ouvrage historique autant qu’intime, la femme de lettres et historienne Claudine Monteil retrace les vies de Marie, Irène et Eve Curie. Des femmes d’excellence qui n’eurent de cesse d’ouvrir la voie aux autres femmes bien au-delà...