fbpx

Alison Wheeler, en roux libre

Elle est de loin l’humoriste la plus talen­tueuse du PAF. La preuve, elle dure. À 33 ans, Alison Wheeler est au top. Le moment idéal, donc, pour sor­tir Ma vie est mieux que la vôtre*, un faux guide de coa­ching hila­rant.

105 alisson wheeler
© L.Carletta

Le grand public l’a repé­rée en sep­tembre 2014 dans feu Le Grand Journal de Canal+. Elle y pré­sente, en duo avec l’inénarrable Monsieur Poulpe, la fameuse « météo ». On découvre alors son humour déca­pant et son phra­sé non­cha­lant de fausse bécasse. Entre-​temps, elle a offi­cié deux ans dans La Bande ori­gi­nale sur France Inter, nous fai­sant pleu­rer de rire avec ses chan­sons abra­sives ou son per­son­nage de Marie Cystite, fer­vente mili­tante anti-​mariage pour tous. On l’a éga­le­ment aper­çue au ciné­ma. Aujourd’hui, elle conti­nue de nous diver­tir avec ses deux chro­niques heb­do­ma­daires dans Quotidien, sur TMC. Une impayable revue de presse le lun­di soir et « Alison détec­tive », le mer­cre­di, une fausse enquête façon Cash Investigation de l’absurde. Alison Wheeler est au max. Le moment était donc venu de sor­tir un guide bien-​être pour don­ner tout plein de conseils de vie à ses fans. Évidemment, il s’agit d’une paro­die. Vous sau­rez tout sur sa « mor­ning rou­tine » de chô­meuse over­boo­kée, sa rela­tion « fusion­nelle toxique maî­tri­sée » avec sa mère, le régime Dukan qui, non content d’être « extrê­me­ment dan­ge­reux », vous donne « une haleine de per­sonne âgée au Boursin », des idées de posi­tion de Yoga Tancarville per­met­tant de faire sécher son linge tout en fai­sant du sport. Surtout, Alison répond à toutes vos ques­tions. Du genre « J’ai des points noirs par­tout. Comment m’en débar­ras­ser ? » Réponse : « On est en 2019, on ne juge pas les points sur leur cou­leur de peau. » L’air de rien, dans ce livre, l’actrice dit beau­coup de choses sur elle, sans jamais ten­ter de livrer une image amé­lio­rée d’elle-même. Quand le ser­veur du café où elle nous a don­né rendez-​vous lui demande ce qu’elle veut, elle répond naï­ve­ment : « Un Perrier ron­delle. » Quand il lui demande : « De quelle cou­leur la ron­delle ? », elle explose de rire. Pouvait-​on rêver meilleure façon de com­men­cer une inter­view d’Alison Wheeler ? 

Causette : Vous croyez qu’il a dit ça inno­cem­ment ?
Alison Wheeler : 
Non, mais ça vou­lait dire quoi ? Tu sais, quand tu fais des vannes à la télé, après les gens dans la vraie vie, ils aiment bien te faire des blagues de cul. Et tu sou­ris par défaut[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Écrit par
Articles liés
capture decran 2020 06 19 a 14.01.32

Marie de Gournay : l'humaniste était une femme

Une féministe avant l'heure. Femme de lettres, “fille d’alliance” de Montaigne et éditrice de ses Essais, Marie de Gournay, née en 1565, a aussi rédigé une œuvre personnelle d’une grande diversité, dont des traités sur la défense des femmes.