prostitution
© Unsplash

« Il me semble extrêmement dangereux de refuser aux travailleuses du sexe leur capacité à consentir »

3 questions sur la réglementation de la prostitution à Ovidie, autrice et réalisatrice.

Causette : Le 1er février, le Conseil constitutionnel a débouté neuf associations et une trentaine de travailleuses du sexe qui l’avaient saisi pour dénoncer la loi de « pénalisation des clients » de 2016. Votre réaction ?
Ovidie : Je ne suis pas surprise.[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés