t9cxbzluvic

Droits des femmes : deman­dez le pro­gramme des candidat·es à la présidentielle !

Suppression de la clause de conscience pour l’IVG, 1 mil­liard d’euros contre les vio­lences, sanc­tions contre les entre­prises réfrac­taires… Tour d’horizon des mesures por­tées par les principaux·ales candidat·es à la présidentielle.

Jean-​Luc Mélenchon

Violences sexistes et sexuelles : plan de lutte contre le har­cè­le­ment dans les trans­ports, prise en charge des jeunes vic­times d’agressions sexuelles, plan d’éradication des vio­lences contre les per­sonnes LGBTI.
Féminicides et vio­lences conju­gales : loi lut­tant contre les vio­lences, 1 mil­liard d’euros de bud­get pour finan­cer for­ma­tion et places d’hébergement.
Santé : sup­pres­sion de la clause de conscience pour l’IVG, rem­bour­se­ment du trai­te­ment hor­mo­nal de la méno­pause, rendre la PMA acces­sible aux per­sonnes trans.
Économie : ren­for­cer les sanc­tions pénales pour les entre­prises qui ne res­pectent pas l’égalité sala­riale, étendre l’obligation à toutes les entre­prises, créa­tion d’une com­mis­sion de l’égalité dans les entre­prises, prime d’égalité de 10 % pour les sala­riées appli­quée « de force » en cas de non-​respect de la loi, ali­gne­ment de la durée des congés paren­taux pour les deux parents. 
Parité et vie poli­tique : mise en place de la pari­té dans toutes les institutions.

Yannick Jadot

Violences sexistes et sexuelles : for­ma­tion au repé­rage des vio­lences sexistes et sexuelles des professionnel·les, tri­bu­naux et bri­gades spé­cia­li­sés dans les vio­lences de genre, aide juri­dic­tion­nelle aux vic­times dès le dépôt de plainte, dépôt de plainte amé­lio­ré.
Féminicides et vio­lences conju­gales : bud­get de 1 mil­liard d’euros, tri­ple­ment des places d’hébergement.
Santé : for­ma­tion des professionnel·les de san­té sur la sexua­li­té des les­biennes, meilleur accès à l’IVG dans les ter­ri­toires déser­tés et droit ins­crit dans la Constitution.
Économie : aides aux entre­prises condi­tion­nées à la pari­té interne, obli­ga­tion d’égalité sala­riale dans les entre­prises de plus de vingt salarié·es, amende de 330 euros par jour pour les entre­prises en infrac­tion, ali­gne­ment de la durée des congés paren­taux pour les deux parents.
Parité et vie poli­tique : nomi­na­tion d’une femme Première ministre, 50 % de femmes à l’Assemblée.

Valérie Pécresse

Violences sexistes et sexuelles : ­créa­tion d’un cyber­par­quet contre le har­cè­le­ment en ligne.
Féminicides et vio­lences conju­gales : plaintes pour vio­lences conju­gales exa­mi­nées en soixante-​douze heures au maxi­mum, créa­tion d’une juri­dic­tion dédiée, ordon­nance de pro­tec­tion dans les six jours.
Santé : TVA à 2,1 % sur les pro­tec­tions pério­diques, congé spé­ci­fique en cas de règles dou­lou­reuses, endo­mé­triose recon­nue comme affec­tion de longue durée (ALD).
Économie : congé paren­tal amé­na­geable dans les entre­prises de plus de cin­quante salarié·es, plan de rat­tra­page dans les entre­prises qui ne res­pectent pas l’égalité sala­riale.
Parité et vie poli­tique : aucun ministre mis en exa­men ne res­te­ra à son poste.

Marine Le Pen

Violences sexistes et sexuelles : meilleur accueil des femmes dans les com­mis­sa­riats, toute condam­na­tion pour outrage sexiste sera ins­crite dans le fichier des délin­quants sexuels.
Féminicides et vio­lences conju­gales :
Santé : oppo­sée à l’allongement des délais pour l’IVG, contra­cep­tion inté­gra­le­ment rem­bour­sée au-​delà de 25 ans.
Économie : dou­ble­ment de l’aide aux familles mono­pa­ren­tales à 230 euros, défense de l’égalité sala­riale (pas plus de détails…).
Parité : favo­rable aux lois sur la parité.

Éric Zemmour

Violences sexistes et sexuelles : expul­ser les cri­mi­nels et délin­quants sexuels étran­gers et bina­tio­naux (pour rap­pel, huit femmes accusent Zemmour de com­por­te­ment inap­pro­prié et d’agression sexuelle).
Féminicides et vio­lences conju­gales : bra­ce­let anti­rap­pro­che­ment sys­té­ma­ti­sé, aug­men­ta­tion du nombre de places d’hébergement, per­ma­nence d’avocats, peines plan­chers pour les crimes et délits.
Santé : abro­ga­tion de la PMA pour toutes, contre le délai de qua­torze semaines pour l’IVG, sup­pres­sion de l’aide médi­cale d’État.
Économie : pas de détails sur l’égalité sala­riale, 60 000 places de crèches sup­plé­men­taires avec prio­ri­té pour les mères céli­ba­taires fran­çaises. 
Parité et vie poli­tique : oppo­sé aux lois sur la parité.

Anne Hidalgo

Violences sexistes et sexuelles : créa­tion de centres d’accueil consa­crés aux vic­times. 
Féminicides et vio­lences conju­gales : bud­get de 1 mil­liard d’euros, appli­ca­tion du modèle espa­gnol (for­ma­tion des professionnel·les, assis­tantes sociales dans les com­mis­sa­riats, éloi­gne­ment des conjoints vio­lents et sus­pen­sion de leur auto­ri­té paren­tale, accom­pa­gne­ment, prio­ri­sa­tion dans le parc social…).
Santé : endo­mé­triose recon­nue comme ALD, sup­pres­sion de la clause de conscience pour l’IVG, contra­cep­tion gra­tuite, sui­vi post-​partum.
Économie : péna­li­ser les entre­prises qui ne res­pectent pas la loi sur l’égalité, rendre publique la liste des mau­vais élèves, congé pater­ni­té de seize semaines. 
Parité et vie poli­tique : créa­tion d’un minis­tère des Droits des femmes.

Philippe Poutou 

Violences sexistes et sexuelles : aide aux vic­times de vio­lences.
Féminicides et vio­lences conju­gales : droit d’asile pour les vic­times étran­gères de vio­lences patriar­cales.
Santé : IVG à vingt-​quatre semaines, gra­tui­té des moyens de contra­cep­tion après 25 ans, plus de centres d’IVG et de mater­ni­tés sur le ter­ri­toire.
Économie : éga­li­té des salaires.
Parité et vie poli­tique : inéli­gi­bi­li­té des élu·es condamné·es pour vio­lences sexistes et sexuelles.

Fabien Roussel

Violences sexistes et sexuelles : accès gra­tuit aux vic­times et covic­times à des soins, ouver­ture de lieux d’accueil et de conseil dans les com­munes.
Féminicides et vio­lences conju­gales : bud­get de 1 mil­liard d’euros contre les vio­lences, accom­pa­gne­ment gra­tuit pour les vic­times et les covic­times.
Santé : ins­crip­tion du droit à l’IVG dans la Constitution et allon­ge­ment des délais, contra­cep­tion libre et gra­tuite sous toutes ses formes, lutte contre la pré­ca­ri­té mens­truelle.
Économie : les entre­prises auront un an pour appli­quer l’égalité sala­riale, obli­ga­tion de pro­po­ser une éga­li­té dans le dérou­le­ment des car­rières.
Parité : inéli­gi­bi­li­té des élu·es condamné·es pour vio­lences sexistes et sexuelles, créa­tion d’un minis­tère des Droits des femmes et d’un gou­ver­ne­ment paritaire. 

Nicolas Dupont-​Aignan

Violences sexistes et sexuelles : lutte contre le har­cè­le­ment de rue, peines plan­chers.
Féminicides et vio­lences conju­gales : géné­ra­li­sa­tion du bra­ce­let anti­rap­pro­che­ment, tri­bu­naux dédiés, for­ma­tion des professionnel·les, ouver­ture d’un centre d’hébergement d’urgence par inter­com­mu­na­li­té.
Santé : oppo­sé aux délais d’allongement de l’IVG et à la sup­pres­sion de la clause de conscience, meilleure offre de soins pour les femmes.
Économie : allé­ge­ment des coti­sa­tions pour les entre­prises qui res­pectent l’égalité sala­riale. 
Parité :

Jean Lassalle

Violences sexistes et sexuelles : aucune pro­po­si­tion. Il a été accu­sé d’agression sexuelle en 2017 par une ancienne col­la­bo­ra­trice. 
Féminicides et vio­lences conju­gales :
Santé :
Économie : accès aux mar­chés publics et aux sub­ven­tions condi­tion­né à des amé­lio­ra­tions en matière d’égalité sala­riale. 
Parité :

Nathalie Arthaud

Violences sexistes et sexuelles :
Féminicides et vio­lences conju­gales :
Santé : défense du droit à l’IVG.
Économie : dis­pa­ri­tion de l’exploitation capi­ta­liste. 
Parité :

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.