fbpx

« Religieuses abu­sées, le grand silence » : les bonnes feuilles du livre-​enquête

Ce mer­cre­di 7 octobre paraît Religieuses abu­sées, le grand silence, livre-​enquête de Constance Vilanova, qui col­la­bore avec Causette. Pendant un an et demi, la jour­na­liste a enquê­té sur les vio­lences sexuelles dans le milieu catho­lique, en France comme au Vatican, mais aus­si en Inde ou sur le conti­nent afri­cain, dans le sillage de la libé­ra­tion de la parole de ces « ser­vantes de Dieu ». Depuis 2018 et grâce à #MeToo, elles sont de plus en plus nom­breuses à dénon­cer les vio­lences sexuelles qu’elles subissent de la part de leurs supé­rieurs, curés, évêques ou encore accompagnateur·trices spirituel·les qu’elles croisent sur leur che­min de foi. Vous pou­vez retrou­ver l'interview de Constance Vilanova par là.
En exclu­si­vi­té, Causette vous offre deux extraits de l'ouvrage.

FIC168340HAB0
© Artège
Chapitre V – La soli­da­ri­té des reli­gieuses indiennes

Le petit taxi Tata Motors fend labo­rieu­se­ment la végé­ta­tion tro­pi­cale de la route de terre pour mar­quer un arrêt bien­ve­nu. Derrière la grille, un couvent à l’architecture colo­niale trône, reclus dans son écrin vert peu­plé d’oiseaux exo­tiques : la mai­son de la Mission de Saint-​François. Sous la cha­leur étouf­fante de l’hiver en Inde du Sud, deux poli­ciers en uni­forme beige assurent l’accueil et donnent le ton. Pour ren­con­trer celles que la presse indienne a rebap­ti­sées « Les Cinq », il faut mon­trer patte blanche, décli­ner son iden­ti­té et signer un registre daté. À quelques kilo­mètres de la ville de Kuravilangad, au coeur de cet État du sud-​ouest de la pénin­sule qui compte 18 % de catho­liques, cinq sœurs de la congré­ga­tion des Missionnaires de Jésus font front depuis sep­tembre 2018 contre l’inertie de l’Église indienne. Indivisibles.

Je suis par­ve­nue à entrer en contact avec elles[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés