fbpx
Capture d’écran 2022 02 21 à 17.46.44
Le Train pour l'Égalité © Vidéo Youtube de la Fondation des Femmes

Présidentielle : la Fondation des femmes par­court la France en train pour l'égalité

Du 26 février au 7 mars, la Fondation des femmes va sillonner la France en train pour promouvoir les droits des femmes mais aussi un « Pacte d'urgence pour l'égalité » dans lequel elle espère engager les candidat·es à l'élection présidentielle.

Paris, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Grenoble, Lyon, Strasbourg et Lille : pendant 10 jours du 26 février au 7 mars, le « Train pour l'Égalité » de la Fondation des femmes va faire halte dans chacune de ces métropoles pour sensibiliser aux droits des femmes mais aussi aux mesures en faveur de l'égalité sur lesquelles, en pleine campagne présidentielle, l'organisation souhaite engager les candidat·es.

insta offre etudiante

Rassemblée dans un « Pacte d'urgence pour l'égalité », les 10 mesures que la Fondation des femmes souhaiterait voir mises en place « dans les 100 premiers jours du [prochain] quinquennat » dessinent une politique féministe ambitieuse : 1 milliard d'euro strictement destiné à la lutte contre les violences conjugales ; création de tribunaux et brigades spécilisé·es en violences de genre ; entrée du droit à l'IVG dans la Constitution ; lancement d'un Grenelle sur l'égalité salariale ; allongement du congé paternité... L'ensemble des mesures est à retrouver en bas de la pétition « Écoutez-nous bien ! » que la Fondation des femmes appelle à signer pour appuyer leurs revendications auprès des candidat·es.

Une manière pour cette fondation qui finance les activités d'associations engagées sur des thématiques d'égalité et de droit des femmes de « battre la campagne » pour que les candidat·es se positionnent et que ces sujets fassent irruption dans le débat public. C'est aussi l'occasion pour les membres de la fondation et plusieurs associations partenaires de sensibiliser le public avant le 8 mars, journée internationale des droits des femmes. Dans les neuf gares qui accueilleront le train pour l'égalité, les matinées seront en effet consacrées aux scolaires et les après-midis (à partir de 14h) aux passant·es circulant dans ces lieux de transition. À l'intérieur ce « train-exposition » afrété par la SNCF, chaque wagon ouvert au public sera consacré à une thématique spécifique : égalité salariale, violences conjugales, harcèlement de rue, santé sexuelle... Tout le monde est invité à venir échanger avec les militantes, de manière à devenir « acteur·rice de l'égalité » : la Fondation des femmes proposera au public de signer la pétition.

Les dates de la tournée du train :

● Paris : 26 février (Gare de Lyon)
● Nantes : 27 février
● Bordeaux : 28 février (Bordeaux St Jean)
● Toulouse : 01 mars (Toulouse Matabiau)
● Marseille : 02 mars (Marseille St Charles)
● Grenoble : 03 mars
● Lyon : 04 mars (Lyon Perrache)
● Strasbourg : 05 mars
● Lille : 06 mars (Lille Flandres)
● Paris : 07 mars (Gare de Lyon)

Présentation vidéo

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés