fbpx

Pour une décou­verte éro­tique, avec le Kamasutra fémi­niste de @lucilebellan

Le monde du Kamasutra – et plus lar­ge­ment de la sexua­li­té – doit dépous­sié­rer ses vieilles habi­tudes phal­lo­cen­trées. Rencontre avec la jour­na­liste, autrice et pod­cas­teuse Lucile Bellan, qui offre à cette pra­tique mil­lé­naire une révi­sion sauce féministe.

capture decran 2022 09 21 a 11.45.06
Martina Matencio

Causette : Y a‑t-​il une posi­tion idoine pour la mas­tur­ba­tion ? Est-​ce qu’on ne s’y pren­drait pas comme des manches depuis des années ? 
Lucile Bellan : Je trouve qu’on se mas­turbe trop dans la honte. Trop de femmes ne la pra­tiquent pas pour des ques­tions de pudeur. Ce que l’on voit sou­vent dans les films, une per­sonne sur le dos, les jambes semi-​pliées et la main entre les jambes n’est en réa­li­té pas une posi­tion très phy­sio­lo­gique pour se mas­tur­ber. La meilleure solu­tion, c’est sur le dos, les jambes en papillon,[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés