Pénés à la carte

Aller au-​delà de la pénétration, c’est la promesse d’ébats sexuels riches pour les deux sexes. Voilà le credo de l’écrivain Martin Page, qui signe un petit manuel d’usage aux hommes de bonne volonté souhaitant, réellement, faire plaisir à leurs partenaires féminines.

causette 100 4
© Marie Boiseau pour Causette

« Mal baisée, c’est un trop grand mot. Mais grande frustrée chronique, ouais. Combien de nuits ai-​je passé le bec dans l’eau, le désir à son paroxysme alors que lui s’endormait du sommeil du juste après l’amour ?, se demande Marie, la trentaine. En fait, si l’acte ne commence pas par un cunni, je ne jouis pas et, du coup, je peux bien aller me faire cuire un œuf après la pénétration. Est-​ce que ça existe des mecs qui font jouir leur copine après avoir joui eux-​mêmes ? » La question mérite d’être posée. En 2014, déjà, même Le Figaro tirait la sonnette d’alarme : « Une femme sur trois n’a pas eu d’orgasme lors de son dernier rapport sexuel, selon un sondage Ifop pour le site CAM4. La faute à une sexualité encore trop “phallocentrée”, selon l’Ifop. » Le mot est lâché ! 

Face aux conceptions millénaires de ce qu’est une[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Écrit par
Articles liés