fbpx

Pénés à la carte

Aller au-​delà de la péné­tra­tion, c’est la pro­messe d’ébats sexuels riches pour les deux sexes. Voilà le cre­do de l’écrivain Martin Page, qui signe un petit manuel d’usage aux hommes de bonne volon­té sou­hai­tant, réel­le­ment, faire plai­sir à leurs par­te­naires fémi­nines.

causette 100 4
© Marie Boiseau pour Causette

« Mal bai­sée, c’est un trop grand mot. Mais grande frus­trée chro­nique, ouais. Combien de nuits ai-​je pas­sé le bec dans l’eau, le désir à son paroxysme alors que lui s’endormait du som­meil du juste après l’amour ?, se demande Marie, la tren­taine. En fait, si l’acte ne com­mence pas par un cun­ni, je ne jouis pas et, du coup, je peux bien aller me faire cuire un œuf après la péné­tra­tion. Est-​ce que ça existe des mecs qui font jouir leur copine après avoir joui eux-​mêmes ? » La ques­tion mérite d’être posée. En 2014, déjà, même Le Figaro tirait la son­nette d’alarme : « Une femme sur trois n’a pas eu d’orgasme lors de son der­nier rap­port sexuel, selon un son­dage Ifop pour le site CAM4. La faute à une sexua­li­té encore trop “phal­lo­cen­trée”, selon l’Ifop. » Le mot est lâché ! 

Face aux concep­tions mil­lé­naires de ce qu’est une[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Écrit par
Articles liés