fbpx
rvts1dcckyy
© Malvestida Magazine

Le pre­mier jour du reste de ma vie

Il est des ren­contres qui nous bou­le­versent, qui semblent faire tour­ner, enfin, notre monde dans le bon sens. Des ren­contres qu’on se remé­more avec émoi, et par­fois une pointe d’affolement. Non, on ne parle pas de votre pre­mier rendez-​vous avec cet(te) amant(e) par­ti­cu­liè­re­ment doué(e) de ses doigts, mais de votre pre­mier rendez-​vous avec vous-​même.

Louise, 18 ans

J’ai un sou­ve­nir très net de cette ren­contre. J’ai eu ma pre­mière rela­tion sexuelle avec une fille, j’avais 15 ans. On ne savait pas trop ce qu’on fai­sait. Aucune de nous n’a eu d’orgasme, mais ce n’était pas grave : c’était presque comme si on avait décou­vert tant de nou­velles choses et de sen­sa­tions folles en si peu de temps qu’il fal­lait qu’on s’en garde un peu pour plus tard. Et plus tard, en l’occurrence, ça a été dès qu’elle est par­tie de chez moi. J’étais toute retour­née par ce que je venais de vivre, j’avais l’impression d’avoir ouvert une porte vers un autre monde qui ne deman­dait qu’à être explo­ré. Donc, à peine toute seule, le cer­veau encore embru­mé et les émo­tions sens des­sus des­sous, j’ai conti­nué ce qu’on avait com­men­cé. Et c’est là que j’ai décou­vert tout ce que pou­vait me pro­cu­rer ce petit bou­ton. Ce jour-​là, j’ai eu mon pre­mier orgasme, toute seule,[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés