fbpx
boy in red crew neck t-shirt sitting beside boy in blue crew neck t-shirt
©CDC

Harcèlement sco­laire : près de 8 jeunes français·es sur 10 déclarent avoir subi des vio­lences à l’école

À l’occasion de la Journée natio­nale de lutte contre le har­cè­le­ment sco­laire qui se déroule ce 10 novembre, la Fondation Apprentis d’Auteuil et l’association Marion La Main Tendue alertent sur un phé­no­mène qui conti­nue de faire des ravages dans les établissements. 

La Journée natio­nale de lutte contre le har­cè­le­ment sco­laire fête ses sept ans ce 10 novembre. Une mobi­li­sa­tion néces­saire, les vio­lences à l’école conti­nuant de faire des ravages dans les éta­blis­se­ments. Elles touchent un mil­lion de jeunes français·es par an, rap­pe­lait d’ailleurs Emmanuel Macron la veille de la ren­trée sco­laire. L’enquête, publiée mi-​octobre par la Fondation Apprentis d’Auteuil, en par­te­na­riat avec OpinionWay, pré­sente les choses autre­ment : 77 % des jeunes interrogé·es déclarent avoir subi des vio­lences au sein de l’école. Soit près de huit jeunes sur dix. 

Les résul­tats de cette enquête, menée en août auprès de 1 500 jeunes âgé·es de 15 ans à 20 ans ain­si que de 1 000 parents, sont édi­fiants. Ils montrent des vio­lences aux formes mul­tiples. 64 % des répondant·es affirment avoir subi des vio­lences ver­bales au sein de l’école. 44 % des vio­lences psy­cho­lo­giques et 38 % des vio­lences phy­siques. Les résul­tats de l’enquête pointent aus­si des vio­lences répé­tées dans l’enceinte de l’école : 26 % des jeunes déclarent avoir subi du har­cè­le­ment moral et 15 % des violences[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
shutterstock 100096745 e1580400344711

J’sais pas quoi faire !

Papa dit qu'avec tous les jeux que j'ai, je devrais pas m'ennuyer, qu'à son époque les enfants s'amusaient avec trois fois rien. Ça m'énerve !