fbpx
woman in blue button up shirt holding orange fruit
©CDC

Troubles mens­truels après vac­ci­na­tion anti-​Covid : les auto­ri­tés sani­taires et le Parlement divisés

Alors que l'Agence natio­nale de sécu­ri­té du médi­ca­ment (ANSM) repart en cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion pour inci­ter les patientes vac­ci­nées contre le Covid à signa­ler d'éventuels troubles mens­truels, l'Office par­le­men­taire d'évaluation des choix scien­ti­fiques a cri­ti­qué début juin les ater­moie­ments de l'instance à affir­mer que le lien est avé­ré. Au détri­ment de la confiance dans les auto­ri­tés sanitaires.

Mardi 19 juillet, l'Agence natio­nale de sécu­ri­té du médi­ca­ment (ANSM) a mis en ligne un tuto­riel (pré­sen­té aus­si sous forme de guide) pour aider les patientes à décla­rer à la phar­ma­co­vi­gi­lance d'éventuels troubles mens­truels (ménor­ra­gie, méno­mé­tror­ra­gies, amé­nor­rhée, sai­gne­ments alors que la femme est méno­pau­sée, dou­leurs…) qu'elles auraient subis après une vac­ci­na­tion contre le Covid-19. 

Le for­mu­laire de signa­le­ment spé­ci­fique aux effets secon­daires des vac­cins anti-​Covid est dis­po­nible sur le site du minis­tère de la Santé depuis plu­sieurs mois mais le guide d'aide devrait ser­vir à col­lec­ter de nou­veaux signa­le­ments, alors que le for­mu­laire peut rebu­ter par sa com­plexi­té. Ainsi, il est obli­ga­toire de pré­ci­ser le numé­ro de lot du vac­cin, qui se trouve sur l'attestation de vac­ci­na­tion reçue après l'acte.

Pour l'autorité sani­taire, tou­jours pas de lien de causalité

Fin avril, déjà plus de 10 000 signa­le­ments concer­nant des troubles mens­truels avaient été récol­tés, la plu­part (9 381) avec le vac­cin Pfizer, sui­vi de Moderna (1 557), avait annon­cé l'ANSM. Ce sont les patientes qui, dans leur majo­ri­té, ont por­té ces signa­le­ments, alors que les praticien·nes sont elles et eux aus­si invité·es à le faire, à l'aide d'un tuto­riel spé­ci­fique. Un nombre de signa­le­ments à contex­tua­li­ser avec le nombre de 58 mil­lions d'injections réa­li­sées avec Pfizer et 12 mil­lions avec Moderna entre le début de la cam­pagne de vac­ci­na­tion et la com­mu­ni­ca­tion de l'ANSM le 28 avril.

La cam­pagne de[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
capture decran 2022 04 29 a 14.55.47

Nos ancêtres, ces végés

Chaque mois, un chercheur, une chercheuse, nous raconte sa thèse sans jargonner. La sociologue Alexandra Hondermarck étudie l’organisation du mouvement végétarien en France de 1880 à 1940 *. À l’époque, ni l’écologie ni la souffrance animale ne sont...