fbpx
68
© Lokz Phoenix pour Causette

Série d’été « familles » 6/​8 : « L'expérience cru­di­vore de ma mère a abî­mé notre relation »

La famille. Celle qu'on subit, celle qu'on ché­rit, celle qui se brise ou celle qu'on rafis­tole. Tout au long de l'été, chaque ven­dre­di, Causette plonge au cœur de vos récits de lignées et d'hérédités. Dans notre sixième épi­sode, Léa1 29 ans, raconte l’expérience cru­di­vore de sa mère, qui influen­cée par les dis­cours enjo­li­veurs de certain·es thé­ra­peutes a bien failli mettre sa san­té en dan­ger. Un essai qui aurait éga­le­ment pu rompre leurs liens. 

"D’aussi loin que je me sou­vienne, ma mère a tou­jours prê­té une oreille par­ti­cu­lière à la méde­cine douce, natu­relle et alter­na­tive. Si je trou­vais cela sym­pa et attrayant lorsqu’il s’agissait d’huiles essen­tielles, de médi­ta­tion et de sophro­lo­gie, je ne garde pas de bons sou­ve­nirs de sa récente expé­rience du cru­di­vo­risme qui aurait pu mal se terminer.

Ce n’était pas la pre­mière fois que ma mère s’essayait à des régimes ali­men­taires par­ti­cu­liers. Elle avait par exemple tes­té plu­sieurs mois d’éliminer le glu­ten puis les pro­duits lai­tiers. De manière géné­rale, ma mère a tou­jours tenu à ce que l’on ait une ali­men­ta­tion saine et équi­li­brée et bien sûr, pour ça, je l’en remer­cie. Bon,[…]

  1. Le pré­nom a été modi­fié[]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
capture decran 2020 07 15 a 11.42.18

Fausses couches, vrais silences

Elles concernent une femme sur quatre, et font donc partie intégrante de la vie procréative. Pourtant, cette interruption involontaire de grossesse est encore très souvent vécue comme un échec placé sous le sceau du secret.