fbpx

Seins : chérissons-les !

110 poitrine marie boiseau pour causette
© Marie Boiseau pour Causette

« Le gros touf­fu, le p’tit jouf­flu, le grand ridé, le mont pelé. Tout tout tout tout je vous dirai tout sur le zizi », chan­tait Pierre Perret en 1974. Ce tube, qui décri­vait l’appareil mas­cu­lin sous toutes ses cou­tures, on pour­rait s’amuser à le reprendre aujourd’hui pour évo­quer la forme des seins. Seul pro­blème : l’idéal de la poi­trine en demi-​pomme, dotée de tétons capables de défier les lois de la gra­vi­té, conti­nue de han­ter l’imaginaire. À tel point que les nichons – les vrais – n’en finissent plus de se dis­si­mu­ler der­rière des coques en mousse, com­pri­més par des arma­tures en fer. « Quand ma fille avait 12 ans et demi, nous sommes allées lui ache­ter son pre­mier soutien-​gorge. Le seul modèle que la ven­deuse a pu nous pro­po­ser était rem­bour­ré ! Du temps de ma propre ado­les­cence, nous por­tions de petits tri­angles en coton… », enrage la phi­lo­sophe fémi­niste Camille Froidevaux-​Metterie, qui publie ces jours-​ci une étude sur les seins sous-​titrée En quête d’une libé­ra­tion*. « C’est un signal aber­rant qui insuffle l’idée que ces poi­trines nais­santes ne sont déjà pas suf­fi­santes, qu’elles sont impar­faites avant même d’exister. De quoi ino­cu­ler aux ado­les­centes le virus de la détes­ta­tion de soi et faire d’elles d’éternelles com­plexées. » Un « petit choc » per­son­nel, point de départ[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
IMG  0502

Herpès : érup­tion silencieuse

En France, le virus de l’herpès concerne deux personnes sur trois. Incurable, stigmatisant, tu, car honteux, il fait l’objet de nombreuses recherches pour trouver un vaccin. Sans succès pour l’instant.

113 acne 1 marie boiseau pour causette

Acné : en quête du remède miracle

Entre les traitements interminables et les médocs à effets secondaires, se soigner c’est un peu, pour les victimes de l’acné, avoir le choix entre la peste et le choléra. Mais pourquoi diable est-il si difficile de se soigner ?