fbpx
capture decran 2020 09 11 a 17.39.17
© Krista Van Der Niet pour Causette

Réparation de l’hymen, se refaire une virginité

La reconstruction chirurgicale de l’hymen (hyménoplastie) divise le corps médical. Faut-​il aider la patiente en détresse ou refuser d’entretenir ce mythe, qui serait le symbole de la virginité ?

« Mais vous savez, Sarah, que le prophète Mahomet s’est marié avec Khadija, qui était veuve et donc qui n’était pas vierge ? » demande le Dr Abecassis, chirurgien esthétique. À l’autre bout du téléphone, la jeune fille dit qu’elle sait bien, mais qu’elle n’a vraiment pas le choix : il lui faut être équipée d’un hymen pour son mariage, qui a lieu dans un mois. « On va faire en sorte que cette membrane soit comme avant, la rassure-​t-​il. Je ne peux pas vous garantir que cela saignera. Les hommes savent que, parfois, ça ne saigne pas, mais il sentira une résistance. » 

Une anesthésie, une[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
capture decran 2020 07 15 a 11.42.18

Fausses couches, vrais silences

Elles concernent une femme sur quatre, et font donc partie intégrante de la vie procréative. Pourtant, cette interruption involontaire de grossesse est encore très souvent vécue comme un échec placé sous le sceau du secret.

Découvrer notre calendrier de l'avent quichesque