fbpx
silhouette of building under white clouds during daytime

Octobre rose : une étude inédite fait le lien entre can­cer du sein et pol­lu­tion de l'air

Réalisée par le Centre de lutte contre le can­cer Léon Berard de Lyon, cette étude épi­dé­mio­lo­gique montre que l'exposition chro­nique à des pol­luants envi­ron­ne­men­taux accroit les risques de déve­lop­per un can­cer du sein.

« Les résul­tats de [notre] étude donnent des argu­ments pour limi­ter les émis­sions de pol­luants atmo­sphé­riques, notam­ment les pol­luants ayant des effets de per­tur­ba­teurs endo­cri­niens », veut croire Amina Amadou, pre­mière autrice de l'étude XENAIR, dans un com­mu­ni­qué. Réalisée par le Centre de lutte contre le can­cer Léon Berard, à Lyon, et dévoi­lée à la presse lun­di 3 octobre, XENAIR met en évi­dence une cor­ré­la­tion entre pol­lu­tion atmo­sphé­rique et can­cers du sein. Un tra­vail inédit et impor­tant puisque jusqu'à pré­sent, seuls les can­cers du pou­mons sont[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés