fbpx

Les liens du sang

La petite Lili était contente retrou­ver ses copines d'école. Mais rien ne va plus depuis qu'elle a réa­li­sé qu'elle avait pris du poids pen­dant le confi­ne­ment. Sans comp­ter qu'elle accueille dou­lou­reu­se­ment l’arrivée de ses pre­mières règles.

114 cathy yerle mitikafe
© Mitikafe

C’est la ren­trée et pour­tant ma petite Lili, qui se fai­sait une joie de retrou­ver les copines après ces longs mois de dis­tan­cia­tion sociale gavée d’écrans divers, boude, trouve qu’elle a un gros cul et passe son temps assise des­sus. Pour cou­ron­ner le tout, elle accueille dou­lou­reu­se­ment l’arrivée de ses pre­mières règles. Je me lance donc dans l’incontournable dis­cus­sion mater­nelle sur les hor­mones gros­sis­santes et le sang mens­truel dégou­li­nant, qui n’est pas une[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
HD Alexia Cassar 1 A

Alexia Cassar : téton, tat­too, thérapie

Le tatouage, elle l’envisage comme une thé­ra­pie. La sienne, d’abord, mais aus­si celle des autres. À 40 ans, Alexia Cassar, jusque-​là habi­tuée des ser­vices d’oncologie, a opé­ré une recon­ver­sion pro­fes­sion­nelle. Pionnière en France, la...