fbpx

Femmes au bord de la crise cardiaque

Première cause de décès chez les femmes, les mala­dies cardio-​vasculaires sont pour­tant per­çues comme des maux plu­tôt mas­cu­lins. Claire Mounier-​Vehier, pré­si­dente de la Fédération fran­çaise de car­dio­lo­gie, vient de publier un livre pour por­ter ces risques à la connais­sance de tous et de toutes… 

Causette101 version2 CMJN1
© Marie Boiseau pour Causette

Un bou­quin sur les mala­dies car­diaques des… femmes ? « Non, mais c’est quoi cette manie de tout scin­der entre hommes et femmes, là ?, rous­pé­tait une amie sur­pre­nant ma lec­ture. Une crise car­diaque, c’est une crise car­diaque, non ? » Eh bien non ! Enfin, pas vrai­ment, pas tout à fait. Et c’est tout l’objet de Mon com­bat pour le cœur des femmes*, de la pro­fes­seure Claire Mounier-​Vehier : rat­tra­per le retard col­lec­tif d’appré­hension de ces patho­lo­gies chez les femmes et aler­ter sur les dif­fé­rences bio­lo­giques qui font qu’un infarc­tus ne se mani­feste pas tou­jours chez elles comme chez les hommes. Car nos repré­sen­ta­tions men­tales, qui veulent que les crises car­diaques soient des trucs d’hommes âgés en sur­poids, peuvent ame­ner à la catastrophe. 

“Médecine biki­ni”

Trop sou­vent, les patientes et le per­son­nel médi­cal ne prennent pas la mesure de ce qui est en[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
IMG  0502

Herpès : érup­tion silencieuse

En France, le virus de l’herpès concerne deux personnes sur trois. Incurable, stigmatisant, tu, car honteux, il fait l’objet de nombreuses recherches pour trouver un vaccin. Sans succès pour l’instant.

Capture d’écran 2022 01 24 à 22.41.57

Violences sexuelles : renaître par l'haptonomie

Connue dans le domaine périnatal, l’haptonomie peut s’avérer extrêmement utile dans un tout autre contexte : l’accompagnement de victimes de violences sexuelles. Soignantes et patientes racontent en quoi cette thérapie du toucher peut être...