fbpx

Fécondation : On ne vous a pas vrai­ment racon­té la vraie histoire

Un sper­ma­to­zoïde conqué­rant face à un ovule pas­sif atten­dant d’être fécon­dé… Et si on en finis­sait avec les sté­réo­types asso­ciés au mas­cu­lin et au féminin ?

99 ovule passif © Marie Boiseau pour Causette
© Marie Boiseau pour Causette

Le pitch a des airs de contes de fées. Une horde de vaillants sper­ma­to­zoïdes partent à l’assaut de l’ovule assou­pi. Après avoir remon­té le vagin, les petits mâles agitent leur fla­gelle de toutes leurs forces pour fran­chir le col de l’utérus, puis sans mol­lir conti­nuent leur course dans les ténèbres, le long des trompes de Fallope. Le che­min est escar­pé, si bien que la plu­part meurent avant d’avoir atteint le som­met. Sur les quelques res­ca­pés, un seul par­vient à per­fo­rer la solide mem­brane de l’ovule, qui n’attendait pour se réveiller que d’être sau­va­ge­ment péné­tré par la tête foreuse du vigou­reux têtard. La fabu­leuse his­toire de la fécon­da­tion laisse comme une impres­sion de déjà-​vu. Et pour cause : on recon­naît ici tous les cli­chés de la Belle au bois dor­mant… Une image qu’on retrouve mot pour mot sous la plume de deux spé­cia­listes amé­ri­cains de la bio­lo­gie repro­duc­tive, Gerald et Helen Schatten, qui n’hésitent pas à faire de l’ovocyte une « mariée endor­mie atten­dant le baiser[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
113 acne marie boiseau pour causette

Acné adulte : la peau­si­tive attitude

Pendant leur vingtaine, six femmes sur dix souffrent de cette affection de la peau. Alors, sur les réseaux sociaux s’est formée la communauté « skin positive », pour la dédramatiser et s’entraider.

Capture d’écran 2021 11 29 à 11.29.09

Body posi­tive : les marques attaquent

Les marques de vêtements et de cosmétiques multiplient les pubs estampillées body positive. Tantôt sincères, tantôt opportunistes, elles embrassent des codes inclusifs pour tenter de séduire les consommatrices.